/sports/racing
Navigation

Tour de l’Abitibi : Joshua Kench l’emporte en solitaire

Coup d'oeil sur cet article

Devançant son plus proche poursuivant par 23 secondes, le Néo-Zélandais Joshua Kench (Métropolitain Québecor) a remporté la cinquième étape du Tour de l’Abitibi, vendredi, dans le Témiscamingue.

Le vainqueur a franchi les 131,5 kilomètres en 3 h 12 min 10 s, lui qui a tenté, avec succès, de distancer le Canadien Jackson Kinniburgh et le Français Lucas Cumenal avec moins de 30 kilomètres à faire. Les deux hommes ont respectivement pris les deuxième et troisième rangs.

Cumenal a cependant dû travailler très fort pour obtenir sa place sur le podium, lui qui devancé le Danois Benjamin Hertz au sprint.

Cette étape marquait une première dans l’histoire du Tour de l’Abitibi, puisque c’était la première fois que ce parcours dans la MRC de Témiscamingue était à l’horaire. La boucle liant les villes de Notre-Dame-du-Nord, Angliers et Ville-Marie a été éreintante pour les coureurs, principalement en raison des forts vents.

Michael Garrison se maintient au sommet

Du côté du classement général, l’Américain Michael Garrison s’est assuré de garder le maillot brun du meneur en complétant l’épreuve parmi le peloton. Il a franchi la ligne d’arrivée en même temps que son coéquipier et deuxième au classement, Matthew Riccitello. Les deux hommes et 47 autres coureurs, dont le Québécois Lukas Carreau, ont terminé à 1 min 17 s du gagnant.

Garrison a respectivement 22 secondes et 1 minute 29 secondes d’avance sur Riccitello et Carreau au général.

Les 95 athlètes toujours en lice pour la 51e édition du Tour de l’Abitibi se retrouveront samedi, pour la sixième et avant-dernière étape. Les cyclistes ont rendez-vous à 16h45, à Rouyn-Noranda, pour une épreuve de 109,43 kilomètres qui passera par le Mont-Brun.