/entertainment/shows
Navigation

Une première pour le Cirque à Las Vegas

Pour répondre à la demande, O sera présenté quotidiennement

Cirque du Soleil
Photo courtoisie Cirque du Soleil, Julie Aucoin Les clowns du spectacle O du Cirque du Soleil, qui continue d’attirer les foules plus de 20 ans après son arrivée à Las Vegas.

Coup d'oeil sur cet article

Le Cirque du Soleil franchira une étape à Las Vegas l’an prochain. O sera présenté sept jours sur sept, une fréquence qu’aucun spectacle permanent de l’entreprise n’a atteinte jusqu’à présent.

Actuellement offert cinq jours par semaine au Bellagio, O est sans contredit le spectacle le plus populaire du Cirque sur la Strip. Selon les chiffres fournis par ­l’entreprise, le ballet aquatique a généré des ventes de 765 000 billets en 2018. Et depuis son lancement, en 1998, ces ventes dépassent les 17 millions de billets, plus que toute autre production du Cirque, nous indique Ann Paladie, directrice des relations de presse du Cirque.

En entrevue au Journal, Pierre Parisien, directeur artistique senior au Cirque, ayant planché sur plusieurs productions, dont ­Zumanity, The Beatles Love, et Varekai, indique qu’O passe à sept jours pour « satisfaire la demande ». Le nombre de représentations par semaine s’élèvera parfois à 14 puisqu’O est proposé 2 fois chaque soir : à 19 h et 21 h 30.

« C’est un projet pilote, précise Pierre Parisien. C’est une première expérience pour nous. »

Bien qu’O s’aventure en terrain inconnu, M. Parisien demeure confiant du succès de ­l’opération. « O, c’est notre diamant. Même après 20 ans, la demande reste forte. »

Des ajustements

Présenter un spectacle sept jours sur sept exige toutefois beaucoup d’ajustements, notamment au niveau de la distribution. Le Cirque du Soleil travaille à gonfler la distribution du spectacle, histoire que chaque acrobate profite d’au moins deux journées de congé par semaine.

« On doit ajouter des artistes, ­souligne Pierre Parisien. Parce qu’on ne peut pas demander aux gens de travailler sept jours sur sept sans vacances. »

« Quand Mystère a ouvert en 1993 à Las Vegas, c’était six jours sur sept. Douze représentations par semaine... On s’est rendu compte que c’était trop exigeant pour les artistes, pour leurs corps. On l’a donc ramené à 10. »

Bientôt sept spectacles

Las Vegas continue de sourire au Cirque du Soleil, qui offrira bientôt un septième spectacle en ­permanence à « Sin City ». Cet automne, la Strip accueillera RUN, une création originale que Pierre Parisien qualifie d’« expérience d’action ».

« C’est un thriller de 90 minutes. C’est un spectacle fascinant sans numéro de cirque traditionnel. On est complètement ailleurs. C’est différent de tout ce qu’on a fait jusqu’à présent. »


RUN s’installera à l’hôtel-­casino Luxor à partir du 24 octobre. Son nom s’ajoutera aux six autres ­productions permanentes du Cirque à Las Vegas, soit O, The Beatles Love, Mystère, Zumanity, Michael Jackson One et .