/sports/racing
Navigation

Alex Guénette en NASCAR au Grand Prix de Trois-Rivières?

Une séance d’essais privés lundi à ICAR pour le jeune pilote québécois

La présence du jeune pilote québécois Alex Guénette viendrait raviver un peloton déjà très relevé au Grand Prix de Trois-Rivières.
Photo Louis Butcher La présence du jeune pilote québécois Alex Guénette viendrait raviver un peloton déjà très relevé au Grand Prix de Trois-Rivières.

Coup d'oeil sur cet article

LOUDON | Les rumeurs de plus en plus persistantes concernant la présence d’Alex Guénette en série NASCAR Pinty’s au Grand Prix de Trois-Rivières semblent se confirmer.  

Le pilote de Terrebonne, un autre talent brut au Québec, participera à une séance d’essais privés lundi au circuit ICAR de Mirabel en prévision, semble-t-il, de sa participation au GP3R le mois prochain, a appris Le Journal.  

Sa famille s’était portée acquéreur il y a quelques années d’un bolide de la réputée écurie de Scott Steckly dans le but de le faire courir éventuellement dans la série canadienne.  

Impliqué dans les opérations de son père Jacques, propriétaire de Motos Illimités, Guénette a dû faire une pause de la course automobile. Mais l’appel des frères Denis et Louis Larue, en série ACT l’an dernier, a changé ses plans.  

Cette association a été fructueuse dès sa première course, qu’il a gagnée en septembre 2018 à l’Autodrome Montmagny.  

XFinity et Camionnettes  

Bien qu’il ne soit âgé que de 23 ans, Guénette a une feuille de route remplie dans plusieurs disciplines du stock-car, notamment au sud de la frontière.  

Entre 2013 et 2014, il a pris part à trois épreuves de la série des camionnettes Camping World (ex-Gander Outdoors), dont l’une à Martinsville, le 25 octobre 2014, où il s’est classé à une brillante neuvième place.  

Il compte aussi quatre départs dans la série XFinity en 2016 avec comme meilleur résultat une 24e position à Pocono.  

Enfin, il a aussi participé à 16 épreuves de la série NASCAR canadienne Pinty’s, échelonnées entre 2013 et 2014. S’il n’a jamais gagné, il a accédé à la deuxième marche du podium à trois reprises (Saint-Eustache 2014 et 2014 et ICAR 2014).  

Son dernier départ dans la série a d’ailleurs été effectué à Trois-Rivières en 2014 où il s’était classé au 7e rang.