/entertainment/music
Navigation

Flo Rida chauffe la baie de Beauport

Le rappeur américain conclut une journée à la plage sous le soleil devant plus de 5000 personnes

Coup d'oeil sur cet article

La plage de la baie de Beauport a vibré au son d’un spectacle d’envergure, samedi soir, alors que Flo Rida, prince des succès estivaux, a pris d’assaut la berge du fleuve Saint-Laurent devant une foule de plusieurs milliers de spectateurs.

Plus de 5000 personnes ont convergé vers l’imposante scène en début de soirée pour danser et chanter au rythme des chansons populaires du rappeur floridien.

La foule de tous âges a complètement fait fi de la chaleur oscillant autour du ressenti de 40°C lorsqu’ont retenti les succès tels que Low, Whistle, Right Round et Good Feeling, entre autres.

Flo Rida est venu clore une programmation musicale qui a défilé à compter de 13 h jusqu’en début de soirée. Des camions de cuisine de rue et des tentes de rafraichissement se sont aussi greffés au site habituel pour bonifier l’offre auprès des spectateurs.

Expérience prometteuse

Les organisateurs de ce premier spectacle d’envergure sur la plage de la baie de Beauport se frottaient les mains en voyant la réponse du public, qui ne s’est pas fait prier pour s’approprier le site tout au long de la journée.

« Pour un premier concert sur la plage, on peut dire que la formule fonctionne. Nous sommes hyper contents de la réponse du public. Ça augure bien pour la suite », s’est réjoui le directeur général du site, Martin Genois.

Un autre spectacle d’ampleur notable s’était produit à la baie de Beauport en 2016 lors du passage de Mumford and Sons. La prestation avait été offerte sur la plaine, qui fait autrement office de stationnement.

La plage a cependant plus à offrir et permet de créer une ambiance toute particulière, estime le directeur des communications et du marketing chez Québecor, David Messier. La proximité avec l’eau, les jeux d’eau et les différentes activités permettent de créer « une journée d’activités à la plage » qui convient tant aux familles qu’aux groupes d’amis, ajoute-t-il.

« C’était une première expérience à grand déploiement sur la plage. L’idée, c’est d’en faire plus souvent. Il reste maintenant à voir à quelle fréquence ce sera possible », soutient M. Messier.