/weekend
Navigation

Le week-end culturel de Mélissa Cardona

Mélissa Cardona
Photo tirée de Facebook Mélissa Cardona

Coup d'oeil sur cet article

Quel est le spectacle qui vous a récemment séduite ?

<i>La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé</i>
Photo courtoisie
La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé

La pièce La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé, mise en scène par Serge Denoncourt, que j’ai vue au TNM au printemps dernier. Pour moi, c’est du grand Michel Marc Bouchard avec les thèmes qu’on lui connaît, dont la révélation des secrets familiaux. En plus, la performance de Julie Le Breton était des plus inspirantes. La mise en scène et la scénographie étaient sobres et laissaient place au récit. D’ailleurs, c’est principalement le récit qui m’a interpellée. J’étais suspendue aux lèvres des personnages. Cette pièce, vraiment magnifique, reprendra de nouveau l’affiche au TNM à l’automne 2020.


Quel est le film qui vous a interpellée ?

<i>La femme de mon frère</i>
Photo courtoisie
La femme de mon frère

Le film de Monia Chokri La femme de mon frère, qui est un passage obligé. C’est un film intelligent avec une fibre jeune et nouvelle. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Anne-Élisabeth Bossé. Je me suis reconnue, à maintes reprises, dans ses crises existentielles et sa quête de sens, se questionnant sur l’utilité d’avoir fait des études supérieures, et qu’elle soit, malgré cela, sans emploi. Monia Chokri, par le biais de son scénario, réussit à transmettre ses gros moments de doutes. La réalisation qui compte beaucoup de détails et de recherche au niveau des couleurs est aussi très intéressante.


Quelle est l’exposition qui suscite votre intérêt ?

<i>Mixed Grill V</i>, à la Galerie Robert Poulin
Photo courtoisie
Mixed Grill V, à la Galerie Robert Poulin

Je suis vraiment fan de l’art contemporain. J’aime suivre de près les artistes contemporains. Je suis particulièrement intéressée par l’art brut qui est une espèce de chaos que l’on ne reconnaît pas. Dans cette veine, je compte aller voir l’exposition Mixed Grill V, à la Galerie Robert Poulin sur le boul. St-Laurent, qui se spécialise justement dans l’art brut, et que je visite habituellement deux fois par année. On y retrouve des tableaux dont je ne me lasse pas. Ceux de Daniel Erban, Catherine Ursin, Max Wyse et Anick Langelier y seront entre autres exposés. On a jusqu’au 17 août pour s’y rendre.


Quelle est la musique que vous avez récemment téléchargée ?

Gilbert Bécaud
Photo AFP
Gilbert Bécaud

Je viens de télécharger la discographie de Gilbert Bécaud. J’adore les chanteurs francophones. Après avoir écrit et mis en scène le théâtre musical Amsterdam, qui raconte une tranche de vie de l’histoire de Jacques Brel, on m’a souvent demandé quel serait le prochain, et le chanteur Gilbert Bécaud est revenu à plusieurs reprises. Comme je ne le connaissais pas suffisamment, je me suis mis à écouter sa musique. Parmi la cinquantaine de titres que j’ai téléchargés, j’ai vraiment apprécié la chanson Et maintenant. Elle me soulève et m’évoque une histoire.


Qui dans le milieu artistique suscite votre admiration ?

J’admire énormément la metteuse en scène Brigitte Haentjens. Je n’ai jamais eu le plaisir de la rencontrer, mais j’ai suivi son travail depuis près de vingt ans. J’achète également ses livres. Son ouvrage, Un regard qui te fracasse : propos sur le théâtre et la mise en scène permet une incursion dans son mode de travail. C’est une artiste très versatile qui a un large registre. Elle n’a pas peur de s’attaquer à divers textes et à divers styles de mise en scène. Ça m’interpelle beaucoup.

Brigitte Haentjens
Photo courtoisie
Brigitte Haentjens

 

On suit Mélissa Cardona

C’est elle qui est à l’origine de la création Amsterdam et qui en assure la mise en scène. Ce théâtre musical, sur Jacques Brel, qui a vu le jour l’été dernier au Théâtre de Grands Chênes, compte 11 comédiens et chanteurs sur scène. Il est de nouveau à l’affiche, cette fois au TNM, du 25 juillet au 10 août. Une tournée est prévue en 2020.