/lifestyle/psycho
Navigation

Les vacances: des attentes trop élevées?

Bloc famille vacances happy family at sunset.
Photo Adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

On en rêve depuis longtemps, on les attend avec impatience et on les imagine déjà formidables : il y a parfois un risque à se faire des attentes trop élevées face à nos prochaines vacances. À trop idéaliser et vouloir à tout prix « réussir » nos vacances, celles-ci risquent plutôt de devenir source de stress, de frustration... et de déception.

Des vacances à l’image de nos besoins et envies

Partir en camping sauvage, ­passer ses vacances au bord de la mer ou plutôt dans une auberge ? Pour que les vacances riment avec plaisir et répondent à nos attentes, il faut d’abord se demander de quoi nous avons réellement besoin et envie durant ce moment ­privilégié de l’année. Il faut aussi bien évaluer notre niveau d’énergie, notre besoin de repos et nos envies de bouger ou de voir du pays. Ceci nous aidera à déterminer si nos vacances seront plutôt constituées de moments de détente, de dépaysement, ou plutôt d’aventures.

Dans ses bagages, des projets et un budget

La préparation d’un budget ­réaliste avant le début des vacances permet d’éviter des sources inutiles de stress pouvant se répercuter non seulement durant, mais aussi après une ­escapade trop coûteuse. De plus, le fait de préparer un budget conforme à nos moyens permet d’avoir des attentes qui seront plus fidèles à la réalité. Et enfin, comme personne n’est à l’abri des imprévus, il est important de prévoir dans son budget une certaine marge de manœuvre durant son séjour.

Place à la spontanéité

Se lever le matin sans trop savoir ce qui est prévu à ­l’horaire, se permettre de flâner dans un café avec un bon livre, ou se retrouver dans un nouvel endroit sans connaître ­précisément les ­différents lieux que vous ­visiterez... En faisant place à la spontanéité (et juste assez ­d’organisation, mais pas trop !), les vacances peuvent alors devenir un espace de liberté, de surprises et de découvertes.

Voyager en groupe : un même séjour, différents besoins

Si vous voyagez en groupe, il faut aussi s’assurer que chacun aura des vacances adaptées à ses besoins. Si vous voyagez entre amis, par exemple, certains pourraient vouloir parcourir tous les sites touristiques, alors que d’autres pourraient n’avoir qu’une aspiration : ne rien faire. De la même façon, si vous ­voyagez en famille, la perspective de ­fabriquer des châteaux de sable plaira davantage à l’enfant de 5 ans qu’à l’adolescent de 15 ans, d’où ­l’importance de trouver un lieu et une formule qui sauront plaire à tous. Cela dit, tout en ­demeurant attentif aux besoins et aux attentes des autres, il ne faut pas vous oublier dans ce processus dans le but faire plaisir à tous, sauf à vous-même .

S’écouter en vacances

Changement de rythme ou d’environnement : les vacances doivent nous procurer du repos, du plaisir et d’autres bienfaits. Que vous restiez dans les environs ou partiez en voyage, planifiez vos vacances en demeurant à l’écoute de ce dont vous avez réellement besoin et envie. Offrez-vous aussi de la détente et de longues heures de sommeil... et pour le reste, laissez-vous surprendre par vos idées du moment, ou encore par de nouveaux projets. Et si vous voyagez accompagné, passez des moments privilégiés avec votre conjoint, vos enfants ou encore vos amis.

Finalement, je tiens à rappeler l’importance des vacances et leur impact positif et incontestable sur la santé mentale. Et sur ce, je vous souhaite de passer de belles vacances.