/news/currentevents
Navigation

Trois morts dans un écrasement: un fonds pour la sécurité aérienne créé

Coup d'oeil sur cet article

À la suite de l'écrasement d’un Beaver dans un secteur isolé du nord du Québec qui a fait trois victimes, un fonds dédié à la sécurité aérienne est mis sur pied.

Le Fonds Laplante-Duggan, qui sera géré par l’organisme Aviateurs Québec, a été créé à la demande des familles de Claude Laplante et James Duggan, deux des trois victimes de cet accident aérien, survenu le 12 juillet dernier au lac Boulène.

Il servira à financer des initiatives pour augmenter la sécurité aérienne, par exemple donner de la formation, promouvoir les bonnes pratiques, faire connaître les outils et les technologies qui peuvent aider les pilotes.

«Ce sont des gens qui sont très proches du milieu, qui ont laissé des marques pendant qu'ils étaient actifs, souligne l’ex-président de l’organisme, Gilles Lapierre. Leur famille nous a demandé qu'on laisse une marque aussi après leur décès. Le jeune pilote, au départ, devrait apprendre au maximum tous les ingrédients qui vont augmenter sa sécurité et faciliter les communications avec sa famille en cas de problème.»

Le programme s'adressera aussi bien aux jeunes pilotes qu'aux pilotes plus expérimentés.

«Pour ce qui est des pilotes plus âgés, parfois, il y a de la complaisance qui s'installe avec le temps, remarque M. Lapierre. [...] On se sent trop confiant. Il y a de la formation au pilote, de la motivation pour leur dire: soyez vigilants, soyez prudents, faits vos plans de vol.»

Les fondateurs espèrent ainsi éviter à d'autres familles de vivre un drame.

Plus d’informations : www.aviateurs.quebec/faire-un-don