/sports/golf
Navigation

Fier de Portrush et de l’Irlande

Fier de Portrush et de l’Irlande
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

PORTRUSH | Il attendait ce moment depuis plus de quatre ans, spécialement depuis sa qualification en juin. Graeme McDowell ne pouvait être plus heureux malgré une difficile dernière ronde chez lui. « C’était une semaine très spéciale. J’ai savouré chaque seconde même si je n’ai pas aimé quelques secondes jeudi après-midi, a dit à la blague G-Mac en regard à un triple boguey au 18e en première ronde. « Ce championnat à la maison était incroyable. Ce parcours était phénoménal. Je suis très fier de Portrush, fier de l’Irlande du Nord et fier de l’Irlande. Et je suis sûr que l’Irlande est fière de Shane Lowry.

« On savait que ce serait un tournoi spécial. Voir un Irlandais au sommet du tableau est la cerise sur le gâteau. C’est d’autant plus spécial », a ajouté celui qui a conclu avec une carte de 77 (+6) en faisant grimper son dossier cumulatif à +4 lui octroyant le 58e rang.

McDowell ne pouvait recevoir accueil plus chaleureux en s’avançant vers le 18e vert. Une montée qu’il n’oubliera jamais.