/news/currentevents
Navigation

Toronto commémore les victimes de la tuerie de Danforth

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | Quelques centaines de citoyens de Toronto ont commémoré, dimanche, le premier anniversaire de la tuerie de l'avenue Danforth au cours de laquelle une femme et une fillette avaient péri.

Le 22 juillet 2018, un tireur de 29 ans avait fait irruption, en soirée, sur l'avenue Danforth, ouvrant le feu sur les passants et les clients fréquentant les nombreux restaurants de cette importante artère commerciale. Faisal Hussain avait alors atteint mortellement Reese Vallon, 18 ans, et Julianna Kozis, 10 ans, en plus de blesser 13 autres personnes, avant de se suicider. Les motifs de son attaque n’ont jamais été clairement établis, bien que le tueur souffrait de problèmes mentaux.

Une cérémonie s'est tenue au parc Withrow, près du lieu du drame, dimanche après-midi pour commémorer les victimes.

«Deux arbres ont été plantés dans ce parc en mémoire de Reese et de Julianna. Puissent-ils devenir solides, afin de représenter la force de cette communauté», a plaidé l'aumônier de la police de Toronto, Wendell Gibbs, en présidant la cérémonie.

«Aujourd'hui, nous pensons aussi aux 13 autres qui ont été blessés, à leurs familles qui ont été affectées, et à ceux qui sont intervenus, qui ont été témoins de cet incident tragique. Nos cœurs vont vers vous, alors que vous poursuivez votre route vers la rémission et la guérison», a poursuivi M. Gibbs avant d'énumérer les prénoms des blessés.

Plusieurs dignitaires se trouvaient dans l'assistance au cours de la cérémonie, incluant le maire de Toronto, John Tory. Celui-ci a qualifié, sur son compte Twitter, la cérémonie «d'émouvante démonstration d'amour et d'appui» qui «permet de montrer au monde entier la force et la résilience de notre ville».