/entertainment/movies
Navigation

Un départ canon pour Le roi lion au Québec

Un départ canon pour Le roi lion au Québec
Photo courtoisie, Disney

Coup d'oeil sur cet article

La comédie Menteur garde le rythme aux guichets même si elle vient de tomber deuxième dans le cœur des cinéphiles québécois au profit de la nouvelle version du Roi lion.

Le film mettant en vedette Louis-José Houde et Antoine Bertrand a amassé 2,4 millions de dollars après 12 jours à l’affiche, de loin la meilleure performance pour une production québécoise en 2019.

Avec 652 000 $ durant le dernier week-end, Menteur a cependant dû céder son titre de champion hebdomadaire du box-office au très attendu Roi lion et ses 2,3 millions de dollars de recettes au Québec.

Féroce compétition

Cette nouvelle mouture, en prises de vues réelles, des aventures du lion Simba a tout balayé sur son passage partout sur la planète. En 10 jours (il est sorti une semaine plus tôt en Chine), le film de Disney a collecté 531 millions de dollars, dont 185 millions $ proviennent des salles de cinéma nord-américaines.

Ce succès confirme la domination de Disney aux guichets. Selon le Hollywood Reporter, le géant du divertissement a empoché 46 % des revenus mondiaux de 15,9 milliards de dollars des films lancés sur plus de 1000 écrans à travers le monde, en 2019.