/world/usa
Navigation

Des vacances mouvementées en raison d'une tornade à Cape Cod

Des vacances mouvementées en raison d'une tornade à Cape Cod
Capture d'écran, Twitter

Coup d'oeil sur cet article

Une famille québécoise qui s'attendait à passer une semaine paisible à profiter des plages de Cape Cod, dans le Massachusetts, a assisté de près à une tornade qui a ravagé la péninsule américaine mardi.

Une tornade a touché terre mardi, peu après midi, dans le secteur de South Yarmouth, une région hautement touristique et prisée des Québécois en cette période de vacances.

Selon le fournisseur d'électricité Eversource, près de 50 000 clients étaient privés d'électricité mardi après-midi, après le passage de la dépression qui était accompagné de vents violents franchissant la barre des 145 km/h.

Isabelle Germain, son mari et leurs trois enfants de 10 à 14 ans ont assisté de près au passage de la tempête. «On dirait que le vent est arrivé tout d'un coup. Les objets revolaient un peu partout», a-t-elle raconté à l'Agence QMI en évoquant des parasols et des chaises de patio qui sont partis au vent.

Le mauvais temps avait cependant débuté lundi soir, lorsque la famille, qui a loué un chalet du Harbour Green Resort, a reçu une première alerte de tornade sur un téléphone cellulaire. «Quand on a eu l'alerte, je suis allé à la réception pour demander ce qu'on devait faire, mais la jeune réceptionniste avait l'air aussi désemparé», a expliqué Mme Germain.

Faute d'une meilleure option, la famille s'est donc réunie au rez-de-chaussée du chalet, où elle a assisté à un «gros gros orage» accompagné de nombreux éclairs. Il s'agissait finalement d'un prélude pour la tornade de mardi.

La famille de Mme Germain s'est finalement tirée d'affaire sans trop de dégâts. Cependant, en se promenant dans les environs en après-midi, elle a été à même d'apercevoir de nombreux arbres déracinés. Le toit d'une aile du motel Cape Sands Inn de Yarmouth a même été complètement arraché.

«C'était un peu stressant. On y a passé proche un peu», a évalué Isabelle Germain, après coup. Sa famille compte malgré tout profiter autant que possible des attraits de Cape Cod d'ici la fin de sa semaine de vacances.

Les autorités n'ont pas rapporté de décès ou de blessé grave à la suite de ce violent orage.