/finance/business
Navigation

Profits en hausse pour CN

Train CN
Photo d'archives, Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Le Canadien National (CN) a dévoilé mardi des profits en hausse pour le deuxième trimestre de son exercice financier.

L’entreprise établie à Montréal a déclaré un bénéfice net de 1,362 milliard $ pour la période de trois mois close à la fin juin, en hausse comparativement à 1,310 milliard $, enregistré à la même période l’an dernier.

Par action diluée, le bénéfice du plus important transporteur ferroviaire du pays a augmenté de 6% pour atteindre un record de 1,88$. L’an dernier, il était de 1,77$.

«L’équipe du CN a obtenu des résultats records au deuxième trimestre et nous demeurons optimistes quant aux perspectives de volumes du CN au deuxième semestre de l’exercice tout en maintenant notre vigilance sur les coûts, a indiqué Jean-Jacques Ruest, président-directeur général du CN. Notre objectif d’une croissance rentable et de technologies de pointe afin de moderniser notre modèle d’exploitation ferroviaire à horaires fixes devrait continuer à générer de la valeur à long terme pour nos actionnaires.»

Sur la même période, les revenus ont augmenté de 9% pour atteindre 3, 9 milliards $.

Selon l’entreprise, la hausse s’explique principalement «par l’inclusion de [la compagnie] TransX dans le groupe marchandises de l’Intermodal, par les répercussions positives de la conversion du dollar canadien plus faible, par des hausses des tarifs marchandises et par l’accroissement des volumes liés principalement au pétrole brut et aux céréales du Canada et des États-Unis, facteurs neutralisés en partie par une diminution des volumes de sable de fracturation, de bois d’œuvre et de potasse».

Le transporteur ferroviaire a aussi déclaré un ratio d’exploitation de 57,5%, soit une amélioration de 0,7 point. Cet indicateur est fréquemment utilisé dans l'industrie du transport ferroviaire pour mesurer l'efficacité et la rentabilité.