/news/currentevents
Navigation

Urgences-santé à la défense de deux ambulancières traitées de «bande d’idiots»

Urgences-santé à la défense de deux ambulancières traitées de «bande d’idiots»
Capture d'écran, Facebook

Coup d'oeil sur cet article

«Ne bloquez pas l’entrée bande d’idiots!!!»: c’est le message qui a été laissé sur le pare-brise d’une ambulance de deux paramédics d’Urgences-santé lors d’un appel d’urgence, au cours des derniers jours.

Les deux ambulancières intervenaient alors auprès d’un citoyen qui venait de contacter le 9-1-1 et dont l’état avait été classé «priorité 1», ce qui signifie qu’il y a un «risque immédiat de mortalité».

Outrée par ce geste, la société publique qui gère les services préhospitaliers d’urgence pour les régions de Montréal et Laval a fait part de son indignation sur Facebook.

«Sachez que lors d'une intervention, nos paramédics ont plusieurs choses à penser: se stationner sécuritairement, avoir tous les bons outils pour vous venir en aide, penser à une possible évacuation rapide et/ou difficile, etc.», indique Urgences-santé dans sa publication mise en ligne mardi sur le réseau social.

L’organisme reconnaît que ses véhicules d’urgence peuvent retarder certaines personnes pendant «quelques minutes».

«Sachez que nous ne bloquons jamais volontairement un endroit lorsque chaque seconde compte et où une vie est peut-être en jeu», ajoute-t-elle.

Elle implore ainsi les gens d’être patients «avec les paramédics qui font leur travail chaque jour».