/news/currentevents
Navigation

Des projets d’expansion sur la glace pour Savoura

La compagnie poursuivra ses activités malgré le décès tragique de son PDG

Serres Savoura
Photo d'archives, Martin Chevalier Stéphane Roy a fondé en 1995 l’entreprise Les Serres Sagami inc. Parmi ses acquisitions importantes, on compte celle des Serres Saint-Laurent et de la marque Savoura en 2015. Il avait pris la pose dans sa serre de Sainte-Sophie en 2017 pour un reportage.

Coup d'oeil sur cet article

Le décès tragique du PDG de Savoura et de son fils force l’entreprise à mettre sur pause un important projet d’investissement dans ses installations de Mirabel, mais les opérations quotidiennes de l’entreprise devraient se poursuivre. 

Ce sont les quatre dernières phases d’un projet d’agrandissement de cinq phases des serres du site de Saint-Janvier, à Mirabel, totalisant 125 millions de dollars, qui sont mis sur la glace pour le moment, a confirmé le porte-parole de l’entreprise André Michaud. 

Annoncée l’été dernier, une première phase d’expansion de 6,1 hectares évaluée à 32 millions de dollars et destinée à la production de tomates biologiques avait déjà été complétée en août 2018.

« Depuis des années, nous avons travaillé d’arrache-pied mon équipe et moi pour en arriver à ce résultat dont nous ne sommes pas peu fiers », avait d’ailleurs indiqué Stéphane Roy lors d’une entrevue accordée à TVA Nouvelles en juillet 2018.

Cellule de crise

Les tristes développements des derniers jours ont toutefois forcé l’arrêt des préparatifs pour lancer la deuxième phase dans laquelle Stéphane Roy était très impliqué, explique André Michaud.

« Pour le moment, c’est le seul élément sur le hold. Pour le reste, les choses vont de l’avant, c’est une machine qui continue de rouler », a-t-il précisé soulignant que « les tomates, les concombres et les fraises continuent de pousser ».

Soucieuse du bien-être de ses quelque 400 employés, la direction de Savoura a d’ailleurs mis sur pied une cellule de gestion de crise par le biais de son service de ressources humaines pour accompagner ceux qui ont besoin de soutien pour passer à travers cette épreuve.

« Tout ça a créé beaucoup de remous, de rebondissements [pour nos employés] », confirme M. Michaud.

Mais ces derniers vont poursuivre leur travail en l’absence de leur grand patron. « La force d’un homme d’affaires de cette envergure est de savoir s’entourer et c’est ce que Stéphane Roy a fait », a expliqué André Michaud.

Impliqué sur tous les plans 

« Il était impliqué à tous les niveaux dans l’entreprise et a pu transmettre son savoir. Ce n’est pas perdu », a-t-il ajouté en confiant que M. Roy allait jusqu’à tâter le sol des plantations plusieurs fois par jour pour en constater le bon état. 
Louise Gallant, la mairesse de Sainte-Sophie, où sont basées les activités de Savoura, semblait aussi avoir confiance en l’avenir de l’entreprise.

« Je suis certaine que [Savoura] va continuer et que ça va bien aller, mais il faut donner le temps à la famille et aux proches de faire leur deuil. Il y a de l’avenir pour l’entreprise [...] ».

Savoura en chiffres

  • Fondée en 1995 par Stéphane Roy l’entreprise Les Serres Sagami inc. rachète les Serres du Saint-Laurent et la marque Savoura en 2015
  • Plus de 400 employés à travers la province
  • 12 sites de production
  • Le producteur en serre le plus important au Québec, avec une superficie de 24 hectares