/weekend
Navigation

Une rencontre pour les amoureux des arts de la scène

Une rencontre pour les amoureux des arts de la scène
Photo Maxime Lapostolle

Coup d'oeil sur cet article

Pour sa troisième édition, Le Festival Fous du théâtre, créé et organisé par le Théâtre Hector-Charland de l’Assomption, présentera pendant quatre jours 25 spectacles, pièces de théâtre ou lectures dramaturgiques publiques. Un répertoire de créations contemporaines qui promet d’être varié pour satisfaire tous les goûts.

On ne pouvait trouver meilleur porte-parole que Simon Boulerice. Celui que l’on connaît si bien comme auteur a fait publier pas moins de 40 livres, pour la plupart de la littérature jeunesse. Mais au-delà de la littérature, le jeune auteur est aussi amoureux fou de théâtre. Pour lui, il s’agit là d’une réflexion sur la société et une façon de nourrir tant l’artiste que le citoyen. « J’ai vu au moins 1000 pièces de théâtre », lance le créateur qui, pendant des années, courait les salles de théâtre. De surcroît, il a conservé les programmes de chacune d’entre elles dans des valises. « J’étais incapable de m’en départir. » Outre la littérature, le jeune créateur s’est fait connaître pour son écriture théâtrale. Invité en tant que co-porte-parole pour ce festival, l’offre ne pouvait être refusée. Il a même reçu une proposition de créer une nouvelle pièce qui sera présentée en spectacle d’ouverture.

Ses coups de cœur

Sa pièce, qu’il a créée avec Émilie Perreault, Les pièces de notre amour, présentée en spectacle d’ouverture, est en fait la réunion de plusieurs de ses coups de cœur des arts de la scène qui l’ont marqué. « Dans cette création, on raconte l’importance du théâtre dans nos vies, confie Simon Boulerice. On évoque les pièces qui ont jalonné nos parcours et qui nous ont façonnés en tant qu’artiste. » Parmi les pièces qui l’ont marqué, citons Je suis une mouette et Being at home with Claude.


Les pièces de notre amour, un spectacle d’ouverture gratuit le jeudi 15 août au Théâtre Hector-Charland.

 

Pièces à ne pas manquer

Parmi les différents spectacles qui prendront l’affiche à différents endroits à l’Assomption, on surveille :

Love Letters

Une rencontre pour les amoureux des arts de la scène
Photo courtoisie

Christian Vézina et Maude Guérin seront réunis dans une comédie romantique où amour et réconciliation seront au rendez-vous par le truchement de diverses correspondances.

  • Samedi 17 août au Café coopératif Desjardins

Maintenant je sais quelque chose que tu ne sais pas

Une rencontre pour les amoureux des arts de la scène
Photo courtoisie

On aura le plaisir d’entendre Béatrice Picard et André-Luc Tessier dans une lecture théâtrale et musicale signée Danny Boudreault, où deux générations se rencontrent.

Intimité et questions existentielles sur le temps que l’on traverse seront évoquées.

  • Samedi 17 août au Théâtre du Coin

Lepage au soleil : À l’origine de Kanata

Documentaire sur la création théâtrale, Kanata, une œuvre qui imagine la rencontre d’Européens avec des gens des Premières Nations du Canada sur deux siècles et qui a fait scandale avant même la première, en raison d’une accusation d’appropriation culturelle.

  • Mercredi 14 août au Théâtre Hector-Charland

Parfois la nuit, je ris tout seul

Une rencontre pour les amoureux des arts de la scène
Photo courtoisie

La pièce de Michel-Maxime Legault et Marcel Pomerlo raconte l’histoire de deux hommes qui se sont perdus en chemin et qui demandent l’asile poétique. À leur façon, ils feront voyager leur public.

  • Vendredi 16 août au Théâtre Hector-Charland

On compte également plusieurs activités extérieures gratuites. Un transport depuis Montréal est aussi offert gratuitement.


► Le Festival Fous du théâtre, du 14 au 17 août à l’Assomption.

► Programmation : fousdetheatre.ca