/news/provincial
Navigation

Fêtes de la Nouvelle-France: se divertir à l’ancienne

Les Fêtes de la Nouvelle-France débutent jeudi midi

Les préparatifs allaient bon train mercredi au parc de l’Esplanade en vue des festivités.
Photo Simon Clark Les préparatifs allaient bon train mercredi au parc de l’Esplanade en vue des festivités.

Coup d'oeil sur cet article

L’histoire aura rarement été présentée de manière aussi ludique que ces prochains jours au parc de l’Esplanade et ailleurs dans le Vieux-Québec, où se donne jeudi le coup d’envoi des 23e Fêtes de la Nouvelle-France.

C’est du moins la promesse qui est faite par les organisateurs des festivités, alors que le thème retenu cette année est celui de l’amusement au temps de la Nouvelle-France.

Les jeux de hasard, les habits originaux, les tavernes ou encore la comédie seront au cœur du « quartier du divertissement », l’un des sites aménagés près de la porte Saint-Louis, où a déménagé l’essentiel de la programmation.

La thématique teintera aussi le Défilé des géants et ses navires de 40 pieds qui est de retour sur la Grande Allée dans une formule plus traditionnelle, après un essai dans le quartier Petit Champlain l’été dernier.

Unique

Des participantes de l’édition 2018 qui avaient revêtu leurs plus beaux atours.
Photo d'archives
Des participantes de l’édition 2018 qui avaient revêtu leurs plus beaux atours.

« Il y a plusieurs classiques qui reviennent, mais on a renouvelé aussi beaucoup la programmation », dit le directeur de cette dernière, Alexis Ferland.

Rappelons que les Fêtes ont dû quitter la place de Paris, en Basse-Ville, parce que des travaux y sont prévus. M. Ferland est d’avis que l’expérience n’en souffrira pas, au contraire.

« Le parc de l’Esplanade est adossé aux fortifications. Ça donne une vibe qui est vraiment intéressante. C’est un événement qui ne pourrait pas se produire ailleurs que dans la ville de Québec, parce que l’ambiance de la ville fait partie de la programmation », affirme-t-il. L’organisation des Fêtes anticipe un achalandage intéressant, surtout que les conditions météorologiques s’annoncent idéales.

Conférences

Parmi les classiques « renouvelés », il y a les conférences historiques, qui s’ajustent aussi au thème du jeu. Les Fêtes de la Nouvelle-France en présenteront deux par jour au Musée de la civilisation.

Samedi, par exemple, l’historien François Lafond expliquera comment il se sert des jeux vidéo pour relater des faits historiques sur sa chaîne Twitch, une plateforme de diffusion semblable à YouTube. Il espère intéresser une clientèle plus jeune. « La majorité des gens qui viennent sur ma page sont des personnes dans la vingtaine, début trentaine », souligne-t-il.

– Avec la collaboration d’Arnaud Koenig-Soutière

À voir jeudi

  • Le défilé d’ouverture, avec ses 10 géants et quelque 250 participants : à compter de 19 h sur Grande Allée.
  • Des espaces à découvrir au parc de l’Esplanade (quartier du divertissement, la Grand’Place, le Faubourg des origines) : ouverture des sites à midi.
  • Spectacle de Joseph Edgar : 21 h sur la Scène TD.