/opinion/blogs/columnists
Navigation

Les vacances, c'est de la job !

Coup d'oeil sur cet article

 Enfin les vacances ! 

 On va pouvoir se reposer. 

 Es-tu contente, Ginette ? Rien faire. Un peu de bouffe. Un peu de vino. Un peu de lecture. 

 La vraie vie. 

 Même pas de Facebook, tiens. Je décroche. 

 Bye Bye boss, de retour dans deux semaines ! 

  

  

 DU GROS FUN EN FAMILLE 

  

  

 Samedi matin. Direction le zoo. 

 Une heure et demie pour sortir de la ville. Des cônes oranges jusqu’à l’horizon. Le pont bloqué. Des détours partout. 

 Les p’tits qui crient sur le siège arrière. 

 « Marcel, on a oublié d’acheter de la crème solaire. » 

 Ça fait rien, on va en acheter là-bas. 

 As-tu mis du jus dans la glacière ? As-tu les flotteurs du p’tit ? Le ballon de la grande ? 

 As-tu vu, le parking est plein. On n’est pas les seuls à avoir eu l’idée de venir ici. 

 On trouve une place de stationnement à l’autre bout du monde, entre deux Winnebagos. On marche jusqu’à la billetterie. Maudit, j’ai oublié les serviettes. Retourne au char. Prends les serviettes. Retourne à la billetterie. 

 Trente minutes d’attente. Cibole, ça coûte ben cher ! À ce prix-là, j’aurais pu acheter une famille de kangourous. Venez, je vais vous attacher vos bracelets. 

 Manon, arrête d’écoeurer ton frère. Julien, mets ton chapeau. J’t’ai dit d’arrêter d’écoeurer ton frère ! 

 On va voir les éléphants. 

 « Non, les chameaux ! » « Non, les lions ! » 

 Dix mille personnes devant la cage des lions. On ne voit rien. Je prends la grande sur mes épaules. Vois-tu les lions ? 

 « Non, il doivent dormir dans la grotte. » 

 O.K., d’abord, on va voir les éléphants. 

  

  

  

 NOS AMIS LES ANIMAUX 

  

  

 L’éléphant pisse. Une vraie rivière. Le p’tit rigole tellement qu’il se pète la fiole sur la clôture. 

 As-tu du mercurochrome ? Non, je l’ai oublié à la maison. 

 Va voir les babouins. Les babouins nous montrent leur cul. Va voir les perroquets. Le gros jaune chie sur la tête de Manon. 

 Le p’tit rigole tellement qu’il se pète encore la fiole sur la clôture. 

 Venez, on va manger. Vingt minutes d’attente au buffet. Cibole, ça coûte ben cher ! À ce prix-là, j’aurais pu acheter de la bouffe pour toute la semaine. 

 C’est à qui le steamé ketchup ? Le cheese au bacon ? Maman, j’haïs ça du Sprite, j’avais demandé un Orange Crush ! 

 Pogne les enfants, direction parc aquatique. 

 Le p’tit tombe dans la piscine à vagues. Avale de l’eau, vomit partout. La grande a envie de faire pipi. Ça ne te tentait pas d’y aller au resto ? 

 Va aux toilettes. Quinze minutes d’attente. 

 Reviens. La grande a oublié son casque de bain aux toilettes. Maudit, Manon ! 

  

  

 UNE BELLE JOURNÉE 

  

  

 Fais la queue pour le Lazy River. Le p’tit est trop p’tit, peut pas y aller. 

 Vas-y, Ginette, je vais rester avec lui. 

 Le p’tit braille. Manon a attrapé un coup de soleil. Ginette a mal au cœur, « Ça brassait trop, avoir su... » 

 Retourne vers le char. Vingt minutes de marche. Une demi heure pour sortir du parking. 

 Deux heures de route jusqu’à la maison. Pont bloqué. Détours. Cônes oranges. 

 Manon, arrête d’écoeurer ton frère ! 

 Première journée des vacances. Il en reste 13. 

 Misère... 

  

  

 Ce texte a déjà été publié le 19 juillet 2014 sous le titre Vive les vacances !

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions