/sports/racing
Navigation

Sophia Jensen toujours en or chez les juniors

Sophia Jensen toujours en or chez les juniors
Photo Instagram @canoekayakcan

Coup d'oeil sur cet article

La Québécoise Sophia Jensen a décroché son troisième titre mondial junior du week-end à Pitesti, en Roumanie, en remportant l’or au C-2 500 mètres avec Julia Lilley Osende, dimanche, aux Championnats du monde des moins de 23 ans et juniors de canoë-kayak de vitesse.

Après avoir défendu avec brio ses médailles d’or de 2018 au C-1 500 m et C-1 200 m cette fin de semaine, Jensen a aussi conservé son titre au C-2 500 m.

L’athlète de Chelsea et sa partenaire néo-brunswickoise ont remis un chrono de 2 min 04,612 s. Les Hongroises Laura Gonczol et Reka Opavszky (+2,523 s) et les Chinoises Li Qi et Li Wei (+2,989) ont respectivement terminé deuxièmes et troisièmes.

Mission accomplie pour Laurent Lavigne

Au K-1 500 m, le Hongrois Andras Redl (1:50,111) est monté sur la plus haute marche du podium devant le Canadien Laurent Lavigne (+0,574) et le Tchèque Tomas Sobisek (+1,090).

«J’étais très près de l’or, mais mon objectif est atteint. En allant en finale avec le huitième meilleur temps, je n’aurais pas pu mieux demander qu’une médaille d’argent en étant tout proche du meilleur au monde», a dit le Trifluvien, troisième de sa demi-finale en matinée.

Il s’agissait de la dernière compétition internationale junior du kayakiste de 18 ans, lui qui fera le saut chez les seniors l’an prochain. Ce qu’il retient de son passage dans cette catégorie, c’est de toujours garder la tête haute.

«Après ne pas avoir atteint le podium au 200 m, je suis resté en confiance pour le 500 m. Même en allant en finale du 500 m avec le huitième meilleur temps, je n’avais pas perdu la motivation. Mon objectif en début de saison était de faire partie des meilleurs au monde et c’est accompli», a conclu Lavigne.