/sports/hockey/canadiens
Navigation

Andrei Markov s’ennuie de Montréal et du Canadien

Andrei Markov en 2017
Photos Agence QMI, Joël Lemay Andrei Markov en 2017

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien défenseur du Canadien de Montréal Andrei Markov s’ennuie tellement de Montréal qu’il s’y retrouve présentement afin de passer des vacances en famille.

Rencontré par le quotidien anglophone The Gazette dans un hôtel montréalais mardi, Markov a répété qu’il aimerait porter à nouveau les couleurs du CH.

«Le plus important est probablement d’essayer de jouer une année de plus dans la Ligue nationale de hockey (LNH), de prouver que je peux encore jouer à ce niveau, a mentionné le Russe de 40 ans, en ne cachant toutefois pas sa préférence pour le Tricolore. Si le Canadien ne veut plus de moi et que n’importe quelle autre équipe me fait une offre ou me donne l’opportunité de jouer, je vais possiblement saisir l’occasion.»

Markov a joué un total de 990 matchs de saison régulière dans la LNH, tous avec le Canadien. Atteindre le plateau des 1000 parties serait un accomplissement que Markov juge important.

À propos de ce qui lui manque le plus de Montréal, Markov a fourni une réponse sans équivoque.

«C’est probablement de jouer pour le Canadien, a-t-il affirmé, toujours cité par The Gazette. Quand tu sautes sur la glace, tu sens les partisans, ils sont tellement passionnés. Tu te sens comme si la foule était derrière toi. C’est un sentiment spécial.»

Malheureusement pour Markov, c’est un sentiment qu’il ne revivra plus, à moins d’une immense surprise réservée par le directeur général du Canadien Marc Bergevin.