/entertainment/music
Navigation

Guy Bélanger présentera de nouvelles chansons au Festival Jazz etcetera Lévis

Guy Bélanger présentera de nouvelles chansons au Festival Jazz etcetera Lévis
Photo Pascal Huot

Coup d'oeil sur cet article

L’harmoniciste Guy Bélanger profitera de son passage au Festival Jazz etcetera Lévis pour interpréter, en primeur, deux pièces de son nouvel album qui sera lancé en novembre et qui devrait s’intituler Eldorado.

Guy Bélanger met la touche finale, en ce moment, à ce nouvel opus, qui est son huitième album, si on tient compte des trames sonores de Gaz Bar Blues et de The Timekeeper.

L’harmoniciste pigera dans son répertoire pour le concert qu’il présentera, vendredi, à 18 h 30, à la Scène Desjardins.

« Ça va être un amalgame de tout ce que j’ai fait au cours des 15 dernières années, avec une emphase sur les pièces de l’album Traces & Scars qui a été lancé en 2017. Ce concert est un peu la fin du cycle de cet album. C’est un dernier coucou », a-t-il lancé, lors d’un entretien.

L’harmoniciste sera accompagné, sur les planches, par le guitariste Rob MacDonald, le bassiste Marc-André Drouin, le batteur Michel Dufour et Kim Richardson comme invitée.

« Kim est présente sur tous mes albums. Elle va chanter sur mes pièces et je vais faire de même en ajoutant de l’harmonica sur certaines de ses chansons. C’est une belle collaboration, c’est très festif et on a beaucoup de plaisir. Kim, c’est un monument. Jouer avec elle, c’est Noël tout le temps », a-t-il lancé.

Guy Bélanger va aussi faire une pièce en hommage à Bob Walsh et quelques musiques de film.

« Ça va être un beau gros sac de bonbons mélangés et avec de l’harmonica partout. J’ai un bon trio de musiciens avec moi et ça sonne en tabarouette », a-t-il fait savoir.

Trame sonore

L'harmoniciste a aussi composé, avec Claude Fradette, la trame sonore du nouveau film de son frère Louis, Vivre à 100 milles à l’heure, qui sera présenté en première mondiale, le 21 août, au Festival du film francophone d’Angoulème.

Les deux musiciens avaient travaillé ensemble sur la trame sonore de Gaz Bar Blues. Le film sera ensuite présenté en exclusivité nord-américaine, le 19 septembre, au Festival de cinéma de la ville de Québec, avant de sortir en salle sept jours plus tard.

Cette trame sonore, qui contient une trentaine d’interventions musicales, ne sera pas lancée sous forme d’album.

Sur son nouvel album, Guy Bélanger continue d’amener l’harmonica sur d’autres terrains de jeux.

« J’aime amener l’harmonica ailleurs. Ce n’est pas uniquement du blues ou de folklore. J’aime que les gens puissent voir l’harmonica d’une autre façon et avec des couleurs différentes », a-t-il dit.

Le Festival Jazz etcetera Lévis débute jeudi soir dans le Vieux-Lévis avec les performances de Daniel Thouin et Soul Influence à la Scène Desjardins.

Le Paul DesLauriers Band, le Lachy Doley Group, Les Évadés, Mathieu Fiset & the RoboJazz Band, Bryan Lee, Gabrielle Shonk et Busty and the Bass sont les têtes d’affiche de cette 13e édition qui se termine dimanche.

La programmation détaillée est en ligne à l’adresse jazzlevis.com.