/sports/others
Navigation

Volleyball: qualification reportée pour Tokyo 2020

Coup d'oeil sur cet article

Malgré une domination dans la colonne des statistiques, l’équipe nationale masculine a eu besoin de cinq manches pour venir à bout des Chinois, samedi, au tournoi de qualification olympique intercontinental disputé à Ningbo, en Chine. Le Canada a ainsi été éliminé de la course à la qualification, puisqu’il ne pourrait remporter un éventuel bris d’égalité pour terminer au premier rang du groupe F.

Afin d’obtenir son laissez-passer pour les Jeux olympiques de Tokyo à la fin du week-end, le Canada se devait de gagner ses deux affrontements en trois ou quatre manches, en plus de voir l’Argentine s’incliner à l’une de ses deux parties pour espérer avoir l’avantage sur le nombre de manches gagnées au bris d’égalité. 

C’est donc avec un sentiment d’amertume que l’entraîneur-chef du Canada, Glenn Hoag, et ses hommes disputeront leur dernier match, dimanche, face aux Finlandais. Malgré l’élimination, l’entraîneur croit que ce tournoi peut servir de leçon pour son équipe, qui multiplie les erreurs depuis le début du processus de qualification olympique. 

«Nous aurions pu gagner hier [vendredi] et terminer la rencontre d’aujourd’hui [samedi] en trois ou quatre manches, a-t-il dit. Nous avons été dominants par moments, mais nous avons tendance à commettre des erreurs dans les instants critiques, et il faudra regarder ça comme il le faut. Les gars prennent de l’expérience, et nous allons apprendre de ça.» 

L’équipe rentrera au pays en début de semaine et profitera de quelques jours de congé avant de reprendre l’entraînement en vue d’un événement de la NORCECA qui sera disputé en septembre prochain. Celui-ci pourrait permettre aux Canadiens de disputer un autre tournoi de qualification olympique en janvier 2020.