/news/transports
Navigation

De l’intelligence artificielle pour détecter les conditions de poudrerie dans le parc des Laurentides

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Un projet pilote du ministère des Transports du Québec (MTQ) dans la réserve faunique des Laurentides pour détecter les conditions de poudrerie en hiver pourrait être bientôt mis en place.

Le MTQ travaille présentement sur un système de détection en temps réel qui utilise l'intelligence artificielle.  

Cela permettrait de détecter les conditions difficiles sur la route 175 dans la partie au sud de L'Étape, secteur où les accidents sont fréquents.  

Les détecteurs, installés entre les kilomètres 106 et 109 pourront aussi évaluer la distance de visibilité et la condition générale de la route.  

Cette nouvelle technologie vise à différencier les vrais épisodes de poudrerie des fausses alertes.  

L'information sera envoyée au Centre intégré de gestion de la circulation (CIGC).  

Toutefois, la porte-parole du Ministère, Mila Roy, précise que le projet est en phase d'élaboration et qu’aucune date n’est arrêtée pour son entrée en vigueur. Le MTQ continue de recueillir et de traiter de l'information.