/news/consumer
Navigation

Une tête de volaille dans ses ailes de poulet

Un client du Costco de Lévis a fait l’horrible découverte

Une tête de volaille dans ses ailes de poulet
Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Un client du Costco de Lévis a eu une surprise pour le moins dégoûtante et désagréable, alors qu’il a récemment découvert une tête de volaille dans un paquet d’ailes de poulet.   

Le 28 juillet dernier, Hendrix Brière s’est rendu à la succursale Costco du secteur de Saint-Romuald, à Lévis. Il a acheté un paquet d’ailes de poulet Kirkland, la marque maison de Costco.  

Alors qu’il s’affairait à emballer les ailes dans des petits sacs séparés, l’homme a découvert une tête complète de poulet parmi les ailes. 

Après avoir ouvert l’emballage d’ailes de poulet, Hendrix Brière a remarqué qu’une tête de poulet s’y trouvait.
Photo courtoisie
Après avoir ouvert l’emballage d’ailes de poulet, Hendrix Brière a remarqué qu’une tête de poulet s’y trouvait.

L’homme originaire de Québec a retourné le produit à une succursale de la Rive-Nord. « Je me suis présenté au service à la clientèle. La dame a eu une réaction de dégoût. Le gérant est venu ensuite et il a trouvé ça vraiment dégoûtant », indique M. Brière. Le gérant a remboursé le produit, en plus de lui redonner un autre paquet d’ailes. « Mais disons que ça ne me tente plus trop d’en manger », lance-t-il.  

Bien que les marchés Costco aient des boucheries à même leurs épiceries, M. Brière a appris que c’est la compagnie Exceldor qui vend sa volaille à Costco. « Exceldor envoie le poulet déjà emballé », précise-t-il.  

« Du jamais-vu »  

Il indique d’ailleurs que Costco l’a avisé qu’une représentante d’Exceldor avait récupéré le paquet d’ailes – tête de poulet incluse –, afin de comprendre comment cela avait pu se produire.   

« Pour nous, c’est du jamais-vu chez Exceldor. C’est une situation qui s’explique mal et il y a eu une enquête interne. Les procédures d’usine ont été revues pour s’assurer que tout était conforme », indique Gabrielle Fallu, porte-parole chez Exceldor.  

Elle ajoute que l’entreprise transforme 1,5 million de poulets chaque semaine, que cela n’est pas impossible, mais très peu probable.  

« Cachée sous l’étiquette »   

Chez Costco, on avance l’erreur humaine pour expliquer cette découverte.  

« Il s’agit d’une erreur humaine. Selon les explications, la tête était cachée sous l’étiquette et personne ne l’a vue », indique Ron Damiani, porte-parole pour Costco.