/finance/business
Navigation

WestJet et Air France intéressés par Transat

Coup d'oeil sur cet article

 Les transporteurs aériens WestJet et Air France ont démontré de l’intérêt pour acquérir Transat, selon des informations obtenues par TVA Nouvelles. Ces derniers jours, les deux transporteurs ont entretenu des pourparlers à ce sujet avec des investisseurs québécois. 

 • À lire aussi - Achat de Transat: Mach est débouté par le tribunal 

 En bonifiant son offre de 200 M$ (18$ par action), Air Canada tente ainsi de barrer la route aux concurrents intéressés à surenchérir.   

 «Air Canada trace une ligne dans le sable, estime Louis Hébert, professeur de stratégie à HEC Montréal. Cela deviendra plus difficile pour un autre joueur de formuler une offre supérieure. Mais tout est possible d’ici le vote des actionnaires.»  

 À savoir si WestJet entend soumettre une offre ou non, le transporteur n’a pas souhaité commenter ses intentions lundi matin. «Nous ne commentons pas les spéculations», a répondu par courriel Jeff Hagen, directeur des relations avec les investisseurs. Pour l’instant, Air France n’a pas répondu aux demandes d’entrevue.  

 Les actionnaires de Transat se prononceront sur la vente à Air Canada le 23 août prochain. À ce jour, l’offre de 720 M$ d’Air Canada est la seule sur la table. Le transporteur a d’ailleurs obtenu l’appui du plus important actionnaire de Transat, la firme Letko, Brosseau & Associés.