/world/europe
Navigation

Un homme «inhale» sa prothèse dentaire, qui reste ensuite coincée huit jours dans sa gorge

Un homme «inhale» sa prothèse dentaire, qui reste ensuite coincée huit jours dans sa gorge
Image courtoisie British Medical Journal

Coup d'oeil sur cet article

Sous anesthésie générale, un Britannique de 72 ans a joué de malchance en «inhalant» malencontreusement sa prothèse dentaire, alors qu’il était sur la table d’opération pour une chirurgie mineure à l’abdomen.  

Celle-ci est ensuite restée coincée pendant pas moins de huit jours dans sa gorge, rapporte le British Medical Journal.  

Croyant que son partiel, formé de trois dents et d’une plaque métallique, lui avait été retiré pendant l’opération, puis qu’il avait été égaré, l’électricien à la retraite n’en aurait pas fait de cas et serait retourné chez lui après l’intervention.  

Six jours plus tard, le septuagénaire a toutefois commencé à cracher du sang et avoir de la difficulté à avaler. De retour à l’hôpital, le personnel médical a cru à une infection et l’a renvoyé à la maison.  

Cependant, l’homme est revenu à l’urgence deux jours plus tard, puisqu’il n’arrivait plus à respirer ou avaler correctement. C’est à ce moment que les médecins ont poussé leurs recherches et ont découvert que la prothèse s’était logée dans son larynx.  

Lors d’une nouvelle intervention, les fausses dents ont finalement été retirées de la gorge du patient avec une paire de forceps.  

La prothèse dentaire avait néanmoins eu le temps de causer quelques dégâts non négligeables, si bien que l’homme aurait eu besoin de deux transfusions sanguines.  

Étonnamment, ce ne serait pas la première fois qu’un tel incident se produit. D’après le quotidien britannique The Independent, une étude de 2016 aurait retrouvé 91 cas similaires dans 28 pays, sur une période de 15 ans.