/world/europe
Navigation

France: saisie de plus d’une tonne de cocaïne, la «plus importante» cette année

France: saisie de plus d’une tonne de cocaïne, la «plus importante» cette année
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Plus d’une tonne de cocaïne a été saisie au Havre (nord-ouest de la France) pour une valeur estimée à 74 millions d’euros sur le marché illicite de la revente, ce qui représente la « plus importante » saisie de l’année, a annoncé mercredi le ministre français des Comptes publics Gérald Darmanin.

La drogue a été retrouvée dans la nuit de lundi à mardi dans un chargement de cœurs de palmier en provenance d’Équateur, a précisé le ministère. Au milieu de la cargaison, les agents ont découvert « 15 ballots de toile de jute renfermant la drogue qui y avaient été introduits clandestinement », représentant au total « 1066,5 kg de cocaïne ».

Cette saisie « est la plus importante réalisée par la douane cette année » a souligné Gérald Darmanin dans un communiqué.

« C’est une perte sèche de plus de 74 millions d’euros pour le réseau criminel qui en a organisé le transport », a ajouté le ministre.

Sur la deuxième marche du podium des saisies, 492 kilos de cocaïne avaient été interceptés à Loon-plage (nord) par les douaniers de Dunkerque fin avril, dans un conteneur transportant des bananes.

En 2018, les services douaniers français ont intercepté au total 12,2 tonnes de cocaïne sur le territoire national et en haute mer, une hausse de plus de 32 % par rapport à l’année précédente. S’y ajoutent 16,1 tonnes de cocaïne saisies à l’étranger sur information de la douane française.

En 2017, dernière année étudiée par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT), plus de 140 tonnes de cocaïne ont été saisies en Europe. Un volume encore jamais atteint selon le rapport annuel de l’organisation publiée en juin 2019.

235 kilos de cannabis dans des conserves, deux Lituaniens incarcérés

Les douaniers français ont saisi 235 kilos de résine de cannabis, dissimulés dans des boîtes de conserve, sur une aire d’autoroute dans l’est de la France, ont indiqué mercredi les autorités judiciaires.

Deux Lituaniens qui transportaient la drogue ont été arrêtés et placés en détention provisoire.

La drogue a été découverte la semaine dernière à bord d’une camionnette immatriculée en Lituanie, dans des boîtes de conserves destinées à la restauration et scellées de manière industrielle.

Le véhicule était stationné sur une aire de repos connue pour être un lieu de passage des convoyeurs de marchandises illégales.

Les deux convoyeurs ont expliqué avoir récupéré le véhicule en Espagne pour le compte d’un commanditaire et devaient l’acheminer jusqu’en Lituanie en passant par la France.