/sports/fighting
Navigation

Un grand combat attend David Lemieux

Coup d'oeil sur cet article

Il y a maintenant près d’un an que le boxeur David Lemieux ne s’est pas battu. Le 17 avril dernier, il avait dû annuler son combat contre l’Anglais John Ryder en raison d’une blessure à la main droite.

Le promoteur Camille Estephan, d’Eye of the Tiger Management, a mentionné jeudi que de grandes choses s’en venaient pour son protégé de 30 ans.

«Je peux vous garantir que l’on travaille sur un très grand combat pour David», a-t-il dit lors de l’émission Les Partants, à TVA Sports.

«Notre but est de se battre contre Canelo Alvarez, on le dit depuis plusieurs années. David est dans une forme resplendissante et on sauterait là-dessus. Cela dit, la décision appartient à Canelo, c’est lui qui va décider.»

Estephan a ajouté que son poulain était actuellement au sommet de son art.

«Il s’est remis à l’entraînement il y a un petit bout de temps et il pète le feu dans le gymnase, a-t-il indiqué. Il va très bien et il est temps qu’il fasse un combat majeur.»

 

David Lemieux
Photo d'archives, Martin Alarie
David Lemieux

Beaucoup de galas en vue

On ne sait pas encore contre qui et où se battra Lemieux, mais chose certaine, Eye of the Tiger Management a déjà plusieurs galas prévus pour sa vingtaine de boxeurs.

Steven Butler et Arslanbek Makhmudov grimperont dans l’arène respectivement les 26 et 28 septembre au Cabaret du Casino de Montréal.

Puis, Junior Ulysse se battra à Las Vegas en septembre. Le tout sera annoncé prochainement.

Ensuite, il y aura un gala à Québec le 25 octobre et le poids lourd Simon Kean pourrait se battre le 23 ou le 30 novembre.

Il y aura finalement le fameux gala des champions, au Centre Bell, le 7 décembre.

«Les galas du 26 et 28 septembre mettront la table pour le gala des champions, a expliqué Estephan. Les boxeurs qui livreront les meilleurs combats feront partie de ce gala.

«Tout ça met du piquant dans la préparation des boxeurs. C’est motivant et ils se défoncent à l’entraînement pour livrer la marchandise. C’est excitant.»

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions