/entertainment/tv
Navigation

Viens voir mes rénos!: une compétition parfaite pour CASA

Viens voir mes rénos!: une compétition parfaite pour CASA
Photo COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

 La portion rénovations de l’ADN de la chaîne CASA sera renforcée par l’arrivée de quelques nouveautés de chantier cet automne, dont Viens voir mes rénos!, une production originale sans prétention animée par l’énergique Kevin Raphael. 

 Portée par un concept opposant trois compétiteurs disposant chacun de trois semaines afin de transformer la même pièce de leur demeure – avec un budget variable de plusieurs milliers de dollars –, l’émission s’inscrit parfaitement dans les sujets qui sont la fondation même de CASA: rénovations, immobilier et décoration. 

 Au travail 

 À compter du 23 août, à 19h, il sera donc possible de découvrir des Québécois qui ne se prétendent pas spécialistes de la métamorphose dans une résidence, mais qui impressionnent par leurs idées et la réalisation de celles-ci. Et pas besoin d’avoir des rêves de grandeur: seulement de l’énergie et de la persévérance. 

 Lors du premier épisode présenté aux médias, les trois participants ont choisi de s’attaquer à leur salle de bain, qui ne répond plus du tout à leurs goûts. Et pour cause, car elles semblent sorties du passé. Appelés à se rendre chez leurs «adversaires», les rénovateurs amateurs ne se gênent d’ailleurs pas pour émettre des commentaires sur l’état des lieux. Tant mieux, car c’est l’une des forces de l’émission, qui ne prêche pas par excès de bons sentiments ou d’aspects tape-à-l’œil. 

 Malgré des plans et des espaces différents, la lutte pour l’obtention des meilleures notes est relevée, chacun souhaitant réussir le défi qu’il s’est fixé et épater ceux qui viennent constater l’ampleur de la transformation, impressionnante à plusieurs égards. Même Kevin Raphael mettra, à sa façon, l’épaule à la roue. 

 Plus qu’un jeu 

 Jugés à la fois pour la qualité des travaux, l’aménagement et l’impression générale par les autres participants et Pierre-Olivier Houde, un expert, ils y mettent tout leur cœur, enregistrant des vidéos démontrant l’étendue de leurs avancées ou les embûches (l’éclatement d’un tuyau, le manque de temps, etc.) auxquelles ils sont confrontés. 

 Autant que l’attrait de gagner les 2000$ en jeu, les commentaires positifs sont toujours les bienvenus pour les participants, surtout ceux venant de l’expert. 

 Si les travaux effectués par les trois premiers rénovateurs se sont somme toute bien déroulés, il n’en sera pas de même dans tous les autres rendez-vous. Il arrivera que les trois semaines passent trop vite, assure la production. Un compétiteur tentera pour sa part de cacher un trou avec une plante, dit-on. 

 En plus de Viens voir mes rénos!, les téléspectateurs de CASA (dont le nombre d’abonnés est en forte hausse depuis janvier) pourront bientôt découvrir des propositions prometteuses, comme Flips de gars (le 20 août, à 19h) et Le bloc Nouvelle-Zélande (le 16 septembre, à 19h), aussi axées sur les rénovations.