/news/politics
Navigation

Un néo-démocrate magasinait son parti

Le député songe à se présenter pour le Parti vert

Coup d'oeil sur cet article

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) a expulsé vendredi un député québécois bien connu en raison de son intérêt à se joindre au Parti vert du Canada.

« Compte tenu des informations confirmées selon lesquelles Pierre Nantel, candidat néo-démocrate de Longueuil–Saint-Hubert, est en pourparlers avec un autre parti pour se présenter sous sa bannière, il a été destitué comme candidat du NPD », a déclaré Melissa Bruno, directrice nationale du parti, vendredi.

Le député Pierre Nantel a fait parler de lui l’an dernier quand il a publié une photo de lui avec un verre de lait au Parlement en guise de soutien à l’industrie laitière.
Photo d’archives
Le député Pierre Nantel a fait parler de lui l’an dernier quand il a publié une photo de lui avec un verre de lait au Parlement en guise de soutien à l’industrie laitière.

Un nouveau candidat

La formation de gauche est ainsi forcée de trouver un autre candidat pour la circonscription de la Rive-Sud de Montréal, à quelques semaines seulement du déclenchement des élections.

En entrevue, M. Nantel offre une version différente de l’histoire. Il affirme que ses discussions avec les verts visaient à créer une alliance avec le NPD, afin de battre les libéraux et les conservateurs, deux partis « pro-pétrole ».

« Le NPD a décidé de ne pas tolérer ces discussions », a-t-il offert.

Le divorce entre les deux parties maintenant consommé, M. Nantel songe sérieusement à se présenter sous la bannière des verts aux élections d’octobre prochain.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Avant de faire le saut, ce dernier doit d’abord s’assurer qu’il sera libre d’exprimer ses positions nationalistes au sein du Parti vert.

Pas le bloc finalement

« En plus de l’environnement, mes négociations touchent aussi l’aspect distinct du Québec », a-t-il affirmé.

Celui qui représente le NPD depuis 2011 n’avait pas exclu la possibilité de se joindre au Bloc québécois l’hiver dernier.

Dans une série de messages à saveur environnementale publiés sur Twitter, vendredi, Pierre Nantel s’est qualifié d’« orphelin politique ».

Des sources néo-démocrates soutiennent à micro fermé que leur ancien collègue avait de la difficulté à jouer en équipe.

M. Nantel croit plutôt qu’il n’avait tout simplement pas la langue de bois, « ce dont les électeurs sont tannés », dit-il.

– Avec l’Agence QMI