/news/green
Navigation

L’aluminium le plus écologique au monde sera produit à Saguenay

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les travaux sont lancés au futur centre de recherche Elysis, à Saguenay, où un nouveau procédé sera développé pour produire l’aluminium le plus vert au monde.

Le nouveau procédé d’Elysis, cette entreprise mise sur pied par Rio Tinto et Alcoa, permettra de produire de l’aluminium sans émettre de gaz à effet de serre.

Le futur centre de recherche sera aménagé dans un ancien centre de production de cathodes, au cœur du Complexe Jonquière de Rio Tinto à Saguenay.

Les travaux ont officiellement été lancés vendredi. Il s’agit d’un chantier de 50 M$.

Au cours des prochains mois, des cuves nouvelle génération seront installées dans le bâtiment. Puis, 25 chercheurs travailleront à développer la nouvelle technologie.

«Il faut faire vite, très vite, car nous ne sommes pas les seuls à explorer cet univers. Le fait d’utiliser un bâtiment déjà existant plutôt que d’en construire un nouveau nous fait gagner de précieux mois», a déclaré le président-directeur général d’Elysis, Vincent Christ, de passage à Saguenay.

Le centre de recherche devrait être opérationnel dans la deuxième moitié de l’année 2020.

Au total, le projet nécessite un investissement de 188 M$. Québec et Ottawa se sont engagés à injecter 60 M$ chacun.

Elysis prévoit commercialiser son nouveau procédé en 2024.