/sports/soccer/impact
Navigation

Le départ de Diallo a surpris tout le monde

Zakaria Diallo
Photo d'archives, Joël Lemay Zakaria Diallo

Coup d'oeil sur cet article

Si vous avez été surpris d’apprendre le transfert de Zakaria Diallo au Racing Club de Lens, plus tôt cette semaine, dites-vous que vous n’êtes pas les seuls.­

Le club aussi a accusé le coup sans le voir venir, Rémi Garde le premier.

« Le marché français ferme plus tard et Zak est un joueur connu en France, mais il est venu m’avertir qu’il voulait partir et que sa décision était prise. Je n’ai pas eu droit aux préliminaires de sa réflexion.

« Quand un joueur vous met devant le fait accompli comme ça, c’est que sa tête est déjà ailleurs, on n’a pas eu vraiment le choix. »

Diallo a choisi d’accepter l’offre de Lens afin d’avoir plus de sécurité puisqu’il n’avait pas encore de contrat pour la saison prochaine.

Stupéfaction

La stupéfaction a été la même dans le vestiaire où les joueurs n’ont pas vu le coup venir.

Même le milieu de terrain Saphir Taïder, qui était proche de Diallo, a été étonné par ce déménagement précipité.

« On a été surpris. On sait que ça peut aller très vite d’un côté comme de l’autre, il n’a même pas eu le temps de nous dire au revoir quasiment tellement ç’a été vite.

« Il a envoyé un message à tout le monde pour nous expliquer le pourquoi du comment qu’il était parti et pour nous saluer surtout.

« Il nous manque un peu déjà. On est un peu déçus pour nous, mais contents pour lui. Il a souvent été exemplaire », a ajouté Taïder.

Mince

Le départ de Diallo a laissé un trou sur le plan amical, mais surtout sur le terrain.

« Il nous manque affectivement. Il n’était pas là mercredi [à Calgary], mais les autres ont fait le boulot, a soutenu Taïder.

« Malgré tout, il y a les joueurs pour le remplacer avec Rudy [Camacho], Jukka [Raitala] et Victor [Cabrera], qui va bientôt revenir. Même Bac [Bacary Sagna] peut jouer derrière. »

Difficile de savoir si l’Impact tentera de le remplacer d’ici le gel des effectifs, le 30 août. Garde a caché ses cartes à ce sujet.

« Il reste encore deux défenseurs centraux, donc ça va. Victor aura un examen de contrôle en milieu de semaine prochaine, mais il en a pour encore un petit peu de temps quand même. »