/sports/tennis
Navigation

Leylah Annie Fernandez en demi-finale à Vancouver

Coup d'oeil sur cet article

Leylah Annie Fernandez a une fois de plus été expéditive, venant à bout de la Japonaise Nao Hibino en deux manches de 6-3 et 6-4 en quart de finale du tournoi ITF de Vancouver, vendredi.

Fernandez a eu besoin de 87 minutes pour l’emporter. Elle n’a par ailleurs perdu aucun set depuis le début de la compétition.

La Lavalloise de 16 ans, classée 277e au monde, a réussi cinq bris, dont deux lors des deux premiers jeux au service de son adversaire. Elle s’est ainsi forgé une avance de 4-0 lors de la manche initiale.

Si elle a été particulièrement efficace en retour lors du premier set, prenant trois fois le service de Hibino en autant de balles de bris, elle a toutefois dû trimer dur lors du deuxième engagement. En effet, ce n’est pas moins de neuf balles de bris qui lui ont été nécessaires pour remporter deux jeux lorsque son adversaire amorçait les échanges.

Par ailleurs, la 134e joueuse au classement de la WTA a résisté à la première balle de match de la gagnante.

Fernandez affrontera maintenant la Britannique Heather Watson en demi-finale. Sixième tête de série et 110e raquette mondiale, Watson avait entre autres écarté la Canadienne Carson Branstine au premier tour du tournoi. Les deux athlètes s’étaient affrontées à Québec en 2018 lors de la ronde des 16 et la Britannique avait eu le dessus.

Fernandez a remporté un premier tournoi chez les professionnels cette année à l’occasion du tournoi de Gatineau. Elle avait par ailleurs atteint une deuxième finale en autant de semaines quelques jours plus tard, à Granby. Elle a également été sacrée championne du tournoi junior de Roland-Garros, au mois de juin.

L’autre demi-finale mettra aux prises l’Espagnole Sara Sorribes Tormo (89e) à la Hongroise Timea Babos (125e). Babos avait éliminé Eugenie Bouchard d’entrée de jeu dans cette compétition.

Chez les hommes, le Français Enzo Couacaud (169e), tombeur de Brayden Schnur au troisième tour, a été éliminé par le Japonais Go Soeda (170e) en trois manches de 7-6 (3), 3-6 et 6-4. Ce dernier croisera maintenant le fer avec le favori du tournoi, soit le Lituanien Ricardas Berankis (76e), qui a défait l’Australien Thanasi Kokkinakis (212e) en trois manches de 2-6, 6-4 et 6-3.