/entertainment/movies
Navigation

Menteur atteint les 5 M$ de recettes dans les cinémas

Menteur atteint les 5 M$ de recettes dans les cinémas
Photo d’archives, courtoisie films séville

Coup d'oeil sur cet article

L'engouement pour la comédie québécoise Menteur ne se dément pas. Les cinéphiles de la province ont jusqu'ici dépensé plus de 5 millions de dollars pour voir sur grand écran le long-métrage porté par Louis-José Houde et Antoine Bertrand, révèle le distributeur Les Films Séville dans un communiqué diffusé vendredi. 

C'est donc dire que l'œuvre signée Émile Gaudreault, qui a pris l'affiche dans de nombreuses salles obscures le 10 juillet, a passé ce cap en à peine plus d'un mois. De plus, la comédie est encore projetée sur 60 écrans québécois et fait toujours bonne figure, ayant pris le troisième rang dans le palmarès des films les plus courus le week-end dernier. 

Menteur continue de récolter sa part du magot au box-office, alors que les superproductions hollywoodiennes se relaient encore une fois cet été, comme en fait foi la sortie des titres Le roi lion, Rapides et dangereux présentent Hobbs et Shaw ou Dora et la cité d'or perdue

Les importants gains de Menteur s'approchent de la somme récoltée par De père en flic 2, collaboration précédente entre Louis-José Houde et Émile Gaudreault. En 2017, la comédie d'action avait engrangé plus de 6,6 millions de dollars.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions