/news/currentevents
Navigation

Une Canadienne échappe à un meurtre en Nouvelle-Zélande

Coup d'oeil sur cet article

Le périple en Nouvelle-Zélande d’une Canadienne originaire d’Halifax s’est transformé en véritable cauchemar vendredi lorsque son fiancé a été sauvagement assassiné par un inconnu.

Bianca Buckley, 32 ans, et Sean McKinnon, un Australien de 33 ans, dormaient à bord de leur caravane à Raglan, une petite ville côtière très prisée par les amateurs de surfs, quand un homme s’est pointé à leur fenêtre au petit matin.

Muni d’une arme à feu, il a exigé d’avoir les clés de la camionnette puis s’est mis à tirer des coups de feu, a rapporté le journal australien «The Age».

Alors que Sean McKinnon a été atteint mortellement, sa fiancée canadienne a réussi à s’échapper et a marché plus de deux kilomètres, pieds nus dans l’obscurité, avant de réussir à entrer dans une maison, d’où elle a appelé la police.

Le meurtrier a ensuite conduit le véhicule pendant une demi-heure avec le corps du surfeur australien à l’intérieur avant de tout abandonner et prendre la fuite.

Le corps de McKinnon a été retrouvé par les policiers à 80 kilomètres du meurtre, mais le meurtrier court toujours. 

Vendredi soir, à l’heure de la Nouvelle-Zélande, une chasse à l’homme était toujours en cours dans la région de Waikato, dans le nord du pays.

La police a donné peu de détails sur l’enquête, mais a assuré travailler sur «plusieurs pistes ».

«Nous recherchons un homme. Ce que je peux dire, c’est que quelqu’un dans la communauté sait qui est ce délinquant et je lui demande donc de contacter immédiatement la police», a déclaré à «The Age» l’inspecteur affecté au dossier, Graham Pitkethley.

Selon les autorités, tout porte aussi à croire que les victimes n’étaient pas liées à l’homme recherché.

Affaires mondiales Canada a indiqué de son côté traiter l’affaire comme «un vol violent». Ottawa a assuré à Global News travailler en collaboration avec les policiers néo-zélandais.

Les policiers ont indiqué qu’ils apportaient le soutien nécessaire à Bianca Buckley, naturellement très bouleversée après le drame. La Canadienne, qui habite depuis janvier à Auckland, en Nouvelle-Zélande, venait de retrouver son époux pour des vacances.

Ce n’est pas la première fois que des vacanciers perdent la vie récemment dans cette région. L’an dernier, trois surfeurs avaient été tués.