/travel/usa
Navigation

Bar Harbor: un paradis pour tous!

Bar Harbor est situé sur la côte rocheuse du Maine.
Photo courtoisie, Lise Giguère Bar Harbor est situé sur la côte rocheuse du Maine.

Coup d'oeil sur cet article

Bar Harbor, Maine | La jolie petite ville de Bar Harbor, sur la côte rocheuse du Maine, est un endroit romantique à souhait, mais ces installations combleront également les sportifs en mal d’adrénaline de même que les petites familles.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les riches Américains de la fin du 19e siècle (Rockefellers, Vanderbilts, Pulitzers, Carnegie, Morgans) avaient le don de dénicher des endroits d’exception afin d’en faire des stations balnéaires chics et élégantes, et y construire des maisons où ils aimaient se retirer pendant les beaux jours d’été !

Un endroit romantique à souhait.
Photo courtoisie, Lise Giguère
Un endroit romantique à souhait.

Si plusieurs de ces propriétés ont disparu dans l’incendie de 1947, certaines existent toujours. Une petite balade d’une trentaine de minutes à bord du Oli’s Trolley (olistrolley.com) permet d’admirer ces dernières et d’apprendre l’histoire des lieux.

Charme et romance

Bar Harbor accueille aujourd’hui aussi bien les nostalgiques du Gilded Age (âge doré) que les amoureux à la recherche d’un décor romantique. Et pour cela, difficile de faire mieux que le Bar Harbor Inn (barharborinn.com).

Coucher de soleil sur la baie.
Photo courtoisie, Lise Giguère
Coucher de soleil sur la baie.

Construit en 1887 pour accueillir avec faste les Rich & Famous, ce chic établissement surplombe fièrement la Frenchmen Bay, cette baie ouverte qui donne un accès direct à l’océan Atlantique et aux îles Porcupine. Véritable icône des lieux, ce bel hôtel dégage tout le charme traditionnel de la Nouvelle-Angleterre.

Situé sur le front de mer, à un saut de puce des rues du centre-ville historique, de ses petites boutiques, de ses restaurants et de l’activité maritime, il est le rendez-vous obligé de tous les vacanciers, même ceux qui n’y résident pas.

On y vient pour déguster le homard au chic Reading Room, son restaurant gastronomique qui offre une vue imprenable sur l’océan Atlantique, ou à son Terrace Grille, tout près du quai où mouille le Margaret Todd, le schooner qui, chaque soir, sillonne silencieusement la baie avec ses quatre mâts illuminés. Romantisme, vous dites ?

Un sentier qui fait rêver

Tout près du Bar Harbor Inn, invitation à la rêverie et à la flânerie dans le parc Agamont. Les yeux perdus vers le large, on tente d’apercevoir des phoques, des marsouins, des aigles, des balbuzards, sans oublier les bateaux de pêche qui entrent et sortent du port.

Mais on peut également (et l’on doit) suivre le célèbre Shore Path, le sentier qui suit le rivage et permet de respirer l’air marin, de se laisser caresser par la brise, mais surtout de profiter de la beauté inspirante de ce joli village pittoresque.

Le Margaret Todd toutes voiles dehors.
Photo courtoisie, Bar Harbor Chamber of Commerce
Le Margaret Todd toutes voiles dehors.

Le reste du temps, on visite les galeries d’art, les petites boutiques, les nombreux restaurants ou encore on s’offre une excursion à bord d’un vrai bateau de pêche aux homards comme celui de Lulu Lobster Boat Rides (lululobsterboat.com).

Bar Harbor est également la porte d’entrée pour le parc national d’Acadia, le seul parc d’État de la Nouvelle-Angleterre.

La rue principale de Bar Harbor avec ses boutiques, ses petits restos, etc.
Photo courtoisie, Lise Giguère
La rue principale de Bar Harbor avec ses boutiques, ses petits restos, etc.

Créé en 1916 par des résidants, sans doute affolés par la perspective de perdre leur accès à la nature, ce parc a certainement empêché les trop nombreuses constructions, mais il contribue aujourd’hui à la popularité des lieux.