/entertainment/music
Navigation

Un 4e album pour Geneviève Jodoin cet automne

Geneviève Jodoin
Photo Agence QMI, Mario Beauregard Geneviève Jodoin

Coup d'oeil sur cet article

Le quatrième album de Geneviève Jodoin sortira à la fin de l’automne. La grande gagnante de la plus récente édition de «La Voix» enregistrera cet effort uniquement en français dès que se concluront les représentations du spectacle-événement La Voix Expérience, en septembre. 

Collaborations de longue date 

Pour son premier effort depuis sa victoire remarquée au printemps et la sortie de «Tableaux» en 2015, la chanteuse continue de faire confiance aux hommes dont elle apprécie énormément la plume. 

Son sacre à La Voix n’a pas changé l’identité de ceux dont elle souhaite s’entourer. «J’ai des textes magnifiques de mon chum [Frédéric Boudreault, NDLR], confie-t-elle. Ç’a nourri son écriture de vivre tout ça avec moi. Il a eu envie de parler à la fille qui, par exemple, m’accoste sur la rue et me dit "merci de m’avoir permis de me dire que la vie n’est pas finie à 40 ans, que je peux encore rêver ". Il a vraiment eu envie de la remercier.» 

Particulièrement touchée par les mots qu’écrit David Portelance, Geneviève Jodoin a aussi pu mettre la main sur un de ses textes. «J’ai une chanson de David Portelance, paroles et musique, [digne] d’un Brel. David, c’est un vieil ami; on est allés au cégep ensemble. Il sait que j’aime ce qu’il fait, j’ai toujours chanté ses chansons, j’en faisais toujours une ou deux dans mes spectacles. Et des fois, j’essayais de lui en voler.» 

De plus, elle a encore fait appel à Marc Séguin, qui avait signé quatre textes destinés à son troisième disque. 

Vaste tournée en 2020 

À quelques mois de se lancer dans une vaste tournée du Québec qui ne lui laissera que peu de temps pour son Auberge La Fascine à L’Îsle-aux-Coudres, la principale intéressée assure qu’elle est restée la même femme qu’à ses débuts, bien qu’elle a vécu un conte de fées à la télé. 

«La Geneviève Jodoin auteure-compositrice-interprète n’a pas changé d’une miette. C’est juste que j’ai eu besoin de ce véhicule-là pour rappeler aux gens que j’étais encore là. Mais quand je vais me remettre sur une scène, avec mes musiciens – les mêmes depuis 20 ans –, je vais être la même personne, avec un plus grand bagage à partager et de nouvelles chansons.» 

Même si elle a pris part à de nombreux projets collectifs – elle a longtemps été choriste pour l’émission Belle et Bum à Télé-Québec –, ce sont ses propres prestations qui lui procurent les plus belles satisfactions. 

«Je préfère livrer mes chansons parce que j’aime raconter des histoires à mon public, j’aime l’emmener avec moi. C’est ce que j’ai le plus hâte de faire.» 

«"La Voix", c’était pour ouvrir la porte, pour qu’on me laisse entrer encore dans le circuit des spectacles parce que c’est ce que j’aime le plus faire», ajoute-t-elle. 

Un message 

Son rêve musical réalisé, Geneviève Jodoin veut continuer à prouver que le temps ne doit pas restreindre nos actions. 

«Il n’est jamais trop tard pour faire ce qu’on a envie de faire, pour briser des moules, pour défoncer des portes. La vie, ce n’est pas un long fleuve tranquille; tu as le droit de provoquer des choses pour qu’il se passe autre chose. Je dis tout le temps que j’ai fait un petit geste concret pour changer mon quotidien et c’est devenu une grosse boule de neige.» 

  • L’aventure La Voix Expérience s’amorce ce mercredi à Québec et le 4 septembre à Montréal.