/sports/baseball
Navigation

Vladimir Guerrero fils quitte le match et les Blue Jays perdent

Vladimir Guerrero fils quitte le match et les Blue Jays perdent
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

C’est un circuit de Kyle Seager en huitième manche qui a permis aux Mariners de Seattle de battre les Blue Jays 4 à 3, samedi après-midi, à Toronto.

Lors de cet affrontement, les Jays ont retiré Vladimir Guerrero fils de l’action par mesure préventive.

La formation de la Ville Reine a indiqué, par le biais de son compte Twitter, que le jeune homme de 20 ans avait ressenti un malaise au genou gauche. Il devait également se soumettre à des évaluations afin de voir s’il s’agit d’un problème sérieux ou non.

Quoi qu’il en soit, le circuit en solo de Seager a donc brisé une égalité de 3 à 3. Les releveurs des Mariners Sam Tuivailala et Matt Magill ont également eu leur mot à dire dans ce gain, ne donnant presque rien aux frappeurs des Jays en huitième et neuvième manche. Magill a été particulièrement dominant dans l’engagement ultime, retirant trois adversaires sur des prises.

Austin Nola a également frappé un circuit et Keon Broxton a produit deux points avec deux ballons-sacrifices.

Chez les favoris de la foule, Bo Bichette et Reese McGuire ont étiré les bras dans la défaite. Le premier a d’ailleurs réussi deux frappes en lieu sûr, lui qui n’avait pas atteint les sentiers pour une première fois dans un match du baseball majeur, la veille.

À son unique présence au bâton samedi, Guerrero fils a frappé un faible roulant qui a mis fin à la manche initiale. La recrue avait frappé son 14e circuit de la campagne, vendredi, dans un gain de 7 à 3 des Blue Jays sur ces mêmes Mariners. Les deux formations se retrouvent, dimanche, pour le troisième duel d’une série de trois au Rogers Centre.

La balle voyage pour les Yankees

À New York, les Yankees ont frappé quatre circuits en solo, ce qui leur a permis de vaincre les Indians de Cleveland 6 à 5.

C’est le joueur d’arrêt-court Gleyber Torres qui a volé la vedette chez les vainqueurs, envoyant la balle deux fois à l’extérieur des limites du terrain. Il a ainsi porté son total de circuits à 29 cette saison, un sommet en carrière pour l’athlète de deuxième année.

Didi Gregorius et DJ LeMahieu ont cogné les autres circuits des Bombardiers du Bronx.

Du côté des Indians, Carlos Santana a produit trois points grâce à deux simples. Les visiteurs se sont rapprochés à un point en huitième manche sur une erreur du lanceur Zack Britton. Le spécialiste des fins de match des Yankees, Aroldis Chapman, a cependant fermé les livres en neuvième, réalisant du même coup son 35e sauvetage en 2019.

La victoire est allée à la fiche de James Paxton (9-6), tandis que Zac Plesac (6-4) a encaissé la défaite.

Jeu blanc des Red Sox

À Boston, les Red Sox ont vaincu les Orioles de Baltimore par le pointage de 4 à 0 grâce à une belle performance de leur partant Eduardo Rodriguez.

En sept manches et un tiers, le gaucher a cédé seulement quatre coups sûrs et deux buts sur balles. Rodriguez (14-5) a signé son 14e gain de la saison. Les releveurs Matt Barnes et Brandon Workman ont uni leurs efforts pour compléter le jeu blanc.

À l’attaque, Brock Holt a claqué un circuit en solo en cinquième manche pour inscrire le premier point de la rencontre. Rafael Devers est celui qui a permis aux Red Sox de souffler un peu mieux avec un circuit de deux points, après deux retraits, en septième.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions