/news/currentevents
Navigation

La 132 fait quatre morts

Les victimes ont perdu la vie lors de deux tragédies routières distinctes, lundi, à Saint Simon et Matane

La fourgonnette impliquée dans l’accident a pris feu après l’impact.
captures d’écran, tva nouvelles La fourgonnette impliquée dans l’accident a pris feu après l’impact.

Coup d'oeil sur cet article

Deux tragédies routières différentes ont fait quatre morts, lundi, sur la route 132, dans le Bas-Saint-Laurent.

Cette journée noire s’est terminée comme elle avait commencé. Après un premier drame survenu tôt le matin à Saint-Simon, un second accident a gonflé ce bilan déjà funeste, près de Matane.

Une collision frontale entre deux véhicules a d’abord fait deux morts sur la route 132, à Saint-Simon, dans le Bas-Saint-Laurent.

Le face-à-face s’est produit vers 5 h 15 près de la route de Porc-Pic, à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Rimouski, dans un secteur où l’autoroute 20 est interrompue.

La fourgonnette impliquée dans l’accident a pris feu après l’impact.
Capture d'écran TVA Nouvelles

« Les sirènes m’ont réveillée. Il y avait un véhicule en feu et l’autre était sectionné. Les services d’urgence étaient déjà là. Il n’y avait vraiment rien à faire », explique Véronique Couture, l’une des rares voisines, qui possède une fermette touristique à proximité.

Selon les policiers, le conducteur d’un premier véhicule s’est écarté de sa trajectoire. Un camion arrivant en sens inverse a été en mesure de procéder à une manœuvre d’évitement, étant heurté légèrement.

Les conducteurs qui ont perdu la vie tôt lundi matin à Saint-Simon ont eu bien peu de chance, à voir ce qui reste de leurs deux véhicules.
CAPTURE D'ÉCRAN, TVA NOUVELLES
Les conducteurs qui ont perdu la vie tôt lundi matin à Saint-Simon ont eu bien peu de chance, à voir ce qui reste de leurs deux véhicules.

Terrible impact

Il semble que le premier conducteur n’a pas su retrouver le contrôle de son véhicule et en a percuté un autre, qui circulait également dans la direction opposée. L’impact n’a cette fois laissé aucune chance aux deux conducteurs dont les décès ont été constatés sur place.

Les deux véhicules impliqués sont une petite fourgonnette et une automobile. La fourgonnette a pris feu après le choc, tandis que la voiture a été littéralement sectionnée en deux sous la force de l’impact, selon la Sûreté du Québec.

La fourgonnette impliquée dans l’accident a pris feu après l’impact.
Capture d'écran TVA Nouvelles

L’identité des personnes décédées sera dévoilée mardi. La route 132 a été fermée pendant plusieurs heures afin de permettre aux policiers d’amorcer leur enquête. La SQ tente d’établir pourquoi le premier conducteur a été déporté dans la voie inverse.

« L’enquête ne fait que débuter, a mentionné le porte-parole Claude Doiron. Est-ce qu’on parle de fatigue au volant, étant donné que c’est survenu très tôt ? » Les enquêteurs étudieront aussi l’éventualité d’un malaise, d’une distraction ou encore d’un bris mécanique.

Autre drame

Vers 16 h 45, une deuxième tragédie s’est produite environ 150 kilomètres plus à l’est. Une collision entre un camion et un véhicule a fait deux autres victimes à l’intersection du chemin des Bassins, près de Matane. Au total, trois personnes se trouvaient à bord de la voiture.

Selon la SQ, la voiture pourrait avoir coupé le chemin du camion lors d’un virage à gauche pour s’engager sur la 132. Le camion a ensuite heurté le plus petit véhicule. La route 132 a aussi été fermée dans ce secteur.

— Avec l’Agence QMI

 
Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions