/sports/hockey/canadiens
Navigation

Des fleurs pour «Carbo»

Des fleurs pour «Carbo»
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

LAVAL - L’ancien capitaine du Canadien de Montréal Guy Carbonneau sera intronisé au Temple de la renommée du hockey le 18 novembre. De nombreuses personnalités du monde du hockey l’ayant côtoyé étaient présentes lundi au club de golf Islesmere pour le premier tournoi Invitation Serge Savard et elles ont tenu à lui rendre hommage.

«Comme entraîneur, j’ai toujours cherché un joueur capable d’affronter n’importe qui», a affirmé Jacques Lemaire, qui a dirigé Carbonneau en 1984 et 1985 à Montréal. «Quand j’ai vu la façon dont Guy pensait sur la glace et la façon dont il jouait, je me suis dit que c’était le gars idéal pour ce que j’avais l’intention de faire.»

«Chaque équipe pour qui il a joué s’est améliorée», a dit Bob Gainey, qui a notamment été un coéquipier de «Carbo» avec le CH. «C’est un grand compétiteur, et il mérite d’être honoré.»

«De voir des gars comme Gainey ou “Carbo”, qui ont joué à l’intérieur de l’équipe et qui se sont illustrés sur le plan défensif, je suis complètement d’accord [de les voir au Panthéon], a affirmé l’ancien défenseur et directeur général Serge Savard. Guy a été un joueur formidable.»

L’ancien arrière Patrice Brisebois avait aussi de belles choses à dire au sujet de celui qui a été son premier cochambreur dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

«Il ne parlait peut-être pas beaucoup, mais il agissait sur la patinoire, a-t-il raconté. Il était prêt à sacrifier son corps et bloquer des rondelles. C’était un exemple à suivre.»

Carbonneau a disputé 19 campagnes dans la LNH, dont 13 avec le Tricolore, amassant 663 points en 1318 matchs.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions