/entertainment/opinion/columnists
Navigation

La caricature lave plus blanc

caricature François Legault (Sophie Durocher)
Photo courtoisie, Twitter

Coup d'oeil sur cet article

Quand j’ai vu passer cette caricature sur Twitter, je n’en croyais pas mes yeux.

Je me disais que c’était impossible qu’Aislin, caricaturiste de la Gazette, soit tombé si bas : représenter Legault avec une casquette de suprémaciste blanc, déformant le fameux slogan de Trump (Make America Great Again) pour lui donner des connotations racistes (Make Quebec White Again).

Surtout qu’il y a seulement six mois, il avait représenté François Legault avec un chapeau du Ku Klux Klan, une caricature qui a été refusée par son journal.

Mais ce n’était pas une blague. Aislin a vraiment dessiné ça. Et la Gazette a (heureusement) refusé de la publier.

REPEINDRE LE QUÉBEC EN BLANC

Terry Mosher, de son nom de plume Aislin, est ce caricaturiste de la Gazette qui dessinait Louise Beaudoin, ministre péquiste, en louve des SS, un fouet à la main pour punir les « pôvres anglos ».

C’est un euphémisme de dire qu’il perçoit le nationalisme québécois comme une menace.

Mais avec cette (deuxième) caricature odieuse, Aislin n’est-il pas aussi en train de traiter de racistes tous les citoyens qui ont voté « CAQ » ?

Je me demande comment vont se sentir Nadine Girault et Lionel Carmant, deux ministres d’origine haïtienne du cabinet Legault, en voyant ce dessin dans Le Journal ce matin.

Comprenez-moi bien : je ne suis ni de près ni de loin en train de dire qu’Aislin doit être censuré ou qu’on doit lui clouer le bec.

Ne partez pas un mouvement #jesuisterry pour faire écho à #jesuischarlie. Mais je pense qu’on a le droit de trouver qu’un caricaturiste dérape quand il fait passer un gouvernement légitime, démocratique (et majoritaire) pour fasciste !

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Ne cherchez pas cette caricature sur le fil Twitter ou la page Facebook d’Aislin. Il l’a effacée. (Le site La clique du Plateau en a fait une capture d’écran avant qu’elle disparaisse).

J’ai écrit à Aislin pour en savoir plus.

« Je n’ai pas été surpris quand la Gazette a décidé de ne pas publier cette caricature, vu qu’elle est très controversée étant donné les discussions animées autour de la Loi 21. Cependant, la Gazette ne s’oppose pas quand je publie les caricatures rejetées sur mes pages Facebook et Twitter pour amener à une discussion avec les lecteurs », m’a-t-il écrit.

Alors, pourquoi l’avoir retirée ? C’est que sur Twitter et Facebook, Aislin a publié sa caricature jumelée au texte d’un de ses collègues, Phil Authier, comme s’il y avait un lien entre les deux. « J’ai décidé de retirer la caricature plutôt que de rendre Authier inconfortable », m’a expliqué Aislin.

Rendre un de ses collègues mal à l’aise, ça semble déranger monsieur Mosher. Mais laisser entendre que le premier ministre est un sale raciste, c’est tiguidou ?

UNE SUGGESTION

Mais pourquoi Aislin s’arrête-t-il là ? Qu’il aille jusqu’au bout.

Pourquoi ne pas dépeindre François Legault avec une petite moustache et une mèche sur le front, le bras tendu devant des camps de concentration pour immigrants en criant « Heil Loi 21 » ?

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions