/sports/hockey
Navigation

Nazem Kadri, une acquisition de premier plan

Toronto Maple Leafs v Boston Bruins - Game Seven
Photo d'archives, AFP Nazem Kadri

Coup d'oeil sur cet article

Ancien coéquipier de l’attaquant Nazem Kadri chez les Maple Leafs de Toronto, le vétéran des Blues de St. Louis Tyler Bozak croit que l’Avalanche du Colorado a pris une excellente décision en obtenant le joueur de centre cet été.

Kadri a été acquis par l’organisation de l’Ouest américain le 1er juillet par le biais d’une transaction ayant envoyé le défenseur Tyson Barrie dans la Ville Reine. Aux yeux de Bozak, qui a côtoyé le pivot de 28 ans dès le moment qu’ils ont effectué leurs débuts dans la Ligue nationale ensemble en 2009-2010, l’Avalanche a mis la main sur un hockeyeur extrêmement talentueux.

«Il possède de belles habiletés et il est ce genre de gars que plusieurs n’aiment pas affronter. Tout le monde souhaite utiliser un joueur qui se place dans la circulation lourde, marque de gros buts et se dirige au front pour faire face à ses rivaux. Il est bon dans toutes les facettes du jeu», a-t-il commenté au quotidien «The Denver Post» par le biais de propos diffusés sur le site NHL.com.

«Évidemment, il est bâti pour la section Centrale. Il joue dur et fort. Et il peut expédier la rondelle dans le filet», a renchéri celui qui s’attend à de bonnes confrontations avec l’Avalanche la saison prochaine.

Deuxième joueur de centre

À moins d’une surprise majeure, la plupart des observateurs croient que Kadri assumera la tâche de faire produire le deuxième trio de sa nouvelle formation, qui mise sur Nathan MacKinnon comme principal joueur de centre. Au cours d’une entrevue réalisée en juillet durant un balado du réseau Sportsnet, il se disait heureux de se joindre à l’Avalanche.

«Je voulais jouer pour les Maple Leafs l’an prochain, [...] mais ils avaient d’autres plans, a mentionné l’auteur de 44 points en 73 parties en 2018-2019.
Je suis content de me retrouver dans une belle ville et au sein d’une excellente équipe misant sur un bon groupe. J’ai parlé à tous les gens de l’organisation et ils sont excités de compter sur moi. C’est bien de se sentir désiré.»

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions