/sports/baseball
Navigation

Rays : encore bien peu de partisans au stade

Coup d'oeil sur cet article

Une fois de plus, les Rays de Tampa Bay ont connu une soirée misérable aux guichets, lundi, attirant moins de 10 000 personnes au Tropicana Field de St. Petersburg.

Effectivement, une foule annoncée de 9152 personnes a assisté à la défaite de 9 à 3 contre les Mariners de Seattle. Précédemment, les Rays avaient été incapables de vendre plus de 20 000 billets pour chacun de leurs trois parties du week-end face aux Tigers de Detroit.

Pendant que de nombreux amateurs de baseball québécois continuent d’espérer le retour des ligues majeures à Montréal, la formation floridienne peine à susciter l’intérêt malgré une bonne performance sur le terrain. En date de mardi, la troupe du gérant Kevin Cash détenait le second laissez-passer de meilleur deuxième dans la Ligue américaine grâce à une fiche de 73-53.

Toutefois, le classement des Rays en ce qui a trait aux assistances est beaucoup moins avantageux. Tampa Bay se trouve à l’avant-dernier rang des grandes ligues avec une moyenne de 15 235 spectateurs par duel local pour un total de 959 841 en 63 affrontements. L’autre club de la Floride, les Marlins de Miami (10 047), est la seule organisation faisant pire.

D’ailleurs, les joueurs des Rays semblent souffrir de ce manque de soutien, puisque leur dossier à l’étranger (40-23) est nettement supérieur à leur fiche à la maison (33-30). Davantage de victoires acquises à domicile auraient certes pu leur permettre de se rapprocher des Yankees de New York, les meneurs de la section Est de l’Américaine qui détenaient une priorité de 10 matchs avant leur rencontre du jour.

De perpétuels ennuis

Le piètre rendement du club en termes de ventes de billets offre plus d’arguments aux dénigreurs du baseball à Tampa et au propriétaire des Rays, Stuart Sternberg, qui a ouvert la porte à une cohabitation avec Montréal et qui doit composer bien malgré lui avec un bail le liant à St. Petersburg jusqu’en 2027.

Tampa Bay a fini la campagne de 2018 au 29e échelon des majeures avec une foule moyenne de 14 258 personnes. La concession a présenté le pire total lors de chacune des six saisons précédentes.