/sports/hockey
Navigation

Samuel Girard, le grand frère qui rêve encore

Samuel Girard
Photo d'archives, Martin Chevalier / JdeM Samuel Girard

Coup d'oeil sur cet article

Ce n'est pas un contrat de sept ans et de 35 millions de dollars qui changera le défenseur Samuel Girard, très généreux de son temps.

De passage au Complexe sportif de Dolbeau-Mistassini, lundi, le porte-couleurs de l'Avalanche du Colorado s'est entraîné avec de jeunes hockeyeurs qui rêvent de suivre ses traces.


«C'est vraiment agréable de voir le sourire sur leurs visages, a-t-il souligné au micro de TVA Nouvelles. Ça fait plusieurs années que je les côtoie. Ils se sont vraiment améliorés.»


De son propre aveu, jamais, à l'âge des petits qu'il encadre, Girard ne pensait que son rêve de jouer dans la Ligue nationale de hockey le rendrait multimillionnaire. Il s’agit de tout un retour du balancier pour une famille qui s'est imposé bien des sacrifices.


«C'est vraiment important [de redonner à la communauté]. Tout le monde me soutient, ici, puis tout le monde croit en moi. Les gens ont toujours cru en moi.»


La coupe avant tout


Girard a préféré la sécurité d'emploi à long terme, plutôt que de tenter de faire sauter la banque dans deux ou trois ans. Il reconnaît d'ailleurs qu'il sera «bon pour le reste de sa vie» sur le plan financier.


Maintenant que cet aspect du métier est assuré, le patineur de 21 ans s'entraîne avec un nouvel objectif en tête.


«Il reste la coupe Stanley, a admis le Robervalois. Quand on est jeune, on rêve de ça. J'ai grandi avec ce trip-là. On est une équipe jeune et on grandit ensemble.»


«On a été bon dans les deux dernières années, puis je pense qu'on va l'être encore [plus] cette année.»


Choix de deuxième tour des Predators de Nashville en 2016, l'ancien des Cataractes de Shawinigan, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, a inscrit 23 aides et 27 points en 82 matchs lors de la plus récente campagne, ajoutant deux aides en neuf rencontres en séries éliminatoires, le printemps dernier.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions