/sports/hockey/remparts
Navigation

Sato montre un potentiel impressionnant

Les Diables rouges offrent une belle prestation contre l’Océanic en match préparatoire

Coup d'oeil sur cet article

Avec un seul match au calendrier préparatoire devant leurs partisans, les Remparts de Québec se sont assurés de laisser une bonne impression à un mois du coup d’envoi des activités régulières, mardi soir, au Complexe sportif multidisciplinaire de L’Ancienne-Lorette.

Grâce à l’apport offensif du Japonais Yu Sato (deux aides) et des vétérans Thomas Caron et Édouard St-Laurent (un but chacun), la troupe de Patrick Roy s’est imposée par 3-1 face à l’Océanic de Rimouski.

Contrairement à la sortie de dimanche à Rimouski, où l’alignement était majoritairement composé de recrues, les Remparts avaient décidé d’habiller une douzaine de membres de l’édition précédente pour ce rendez-vous à leur domicile temporaire.

Mais c’est surtout Sato qui s’est illustré avec sa vitesse et quelques pièces de jeu prometteuses. Notamment en première période quand il a servi une savante passe du revers à St-Laurent qui a ensuite enfilé l’aiguille.

« Parfois, je rate mon coup quand j’ai la rondelle et que j’essaie de faire une passe. Je dois m’ajuster au style de jeu plus robuste et au fait que la patinoire est plus petite qu’en Europe. Mes coéquipiers m’ont beaucoup aidé. Cela dit, j’ai un mois pour m’améliorer avant le début de la saison et je vais travailler fort », a lancé humblement le patineur de 17 ans qui évoluait en Finlande l’an passé.

Des fleurs

Roy a lancé des fleurs à sa nouvelle acquisition.

« C’était toute une pièce de jeu sur le premier but. Je trouve qu’il commence à se sentir de mieux en mieux. La seule affaire, c’est qu’il avait probablement plus de temps pour faire des passes et des jeux dans le calibre où il jouait. Il est très intelligent, alors ça va venir rapidement dans son cas. Puis, il ne faut pas se cacher que ce fut une grosse semaine [avec l’ouverture du camp jeudi passé] », a analysé le directeur des opérations hockey des Diables rouges.

D’autres jeunes ont également continué à gonfler leur carnet d’arguments auprès de la direction.

« Depuis le début du camp, on est satisfait d’à peu près tout le monde. Ce soir, c’était notre seul match hors concours à domicile et on voulait faire jouer des vétérans. Nos jeunes ont bien fait ça. Des gars comme [Hugo] Audette, [Jacob] Melanson et les défenseurs ont tous très bien joué », a souligné Roy, qui a apprécié le boulot d’Emerick Despatie (14 arrêts sur 15 lancers), venu en relève à mi-chemin de la rencontre au titulaire Carmine-Anthony Pagliarulo.

Roy profitera d’ailleurs du voyage de deux rencontres à Baie-Comeau le week-end prochain pour envoyer Despatie et Thomas Boucher successivement devant la cage québécoise, eux qui luttent pour le poste d’auxiliaire.

En vitesse

Présent au camp des Remparts à titre d’invité, l’Ontarien Jonah White, un avant de 18 ans, a pris la décision de partir, mardi.

Exempté du rendez-vous, l’attaquant russe Nikolai Mayorov, choisi en deuxième ronde lors du dernier repêchage international de la Ligue canadienne, a rejoint ses nouveaux coéquipiers de l’Océanic mardi soir à Québec.

Quant au Tchèque Adam Raska, il est présentement en camp avec son équipe nationale et débarquera dans sa ville d’adoption au début septembre.

1
3
Première période
1-Qué: Edouard St-Laurent (1) (Sato, Dubé) AN-9:59
Punitions: Martineau (Rim) 0:31, Joly (Rim) 6:58, Montreuil (Qué) (dou.min.) 6:58, Soucy (Rim) 8:19, Bucaro (Rim) 13:59, Kielb (Qué) 13:59, Laframboise (Qué) 18:48.
Deuxième période
2-Qué: Thomas Caron (1) (Lacombe) 1:05 3-Rim: Jacob Kelly (1) (Sans aide) AN-12:08
Punitions: Audette (Qué) 11:27, Martineau (Rim) 14:29.
Troisième période
4-Qué: Pierrick Dubé (1) (Sato, O’Brien) 10:48
Punitions: Frattaroli (Qué) 16:28, Laframboise (Qué) 17:58.
Tirs au but
Rimouski 6 - 5 - 11 - 22 Québec 10 - 17 - 11 - 38
Gardiens:
Rim: Thomas Couture (P, 0-1-0), Raphael Audet (9:25 2e pér.), Qué: Carmine-Anthony Pagliarulo (G, 1-0-0), Emerik Despatie (9:25 2e pér.)
Avantages numériques:
Rim: 1 en 5, Qué: 1 en 3
Arbitres:
Rim: 1 en 5, Qué: 1 en 3
Juges de lignes:
Daniel Béchard, David Rodrigue
ASSISTANCE:
898