/news/health
Navigation

Virus du Nil: appel à la prudence et la prévention

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Les autorités de santé publique de la province suggèrent à la population de se protéger contre les piqûres de moustiques en raison des risques potentiels d'infection au virus du Nil occidental.

«De premiers cas d'insectes infectés par le virus du Nil occidental [VNO] ayant été détectés, il demeure essentiel d'être vigilants», a fait savoir dans un communiqué le ministère de la Santé et des Services sociaux, qui met aussi en garde contre les virus du sérogroupe Californie (VSC) pouvant causer des problèmes de santé graves comme des atteintes neurologiques.

Les autorités recommandent notamment aux gens de prendre des mesures pour se protéger. Tout le monde peut être infecté par ces virus, notamment ceux qui travaillent à l'extérieur.

Afin de se prémunir contre ces infections, des mesures simples de protection personnelle sont préconisées, comme le port de vêtements longs et clairs ou l’utilisation d’un chasse-moustiques à base de DEET ou d'icaridine.

Des exemples pour limiter la présence de moustiques:

  • Avoir des moustiquaires aux portes et aux fenêtres
  • Entretenir la piscine et son système de filtration
  • Couvrir les poubelles
  • Éliminer tous les points d'eau stagnante