/news/currentevents
Navigation

Jonathan Bettez compte poursuivre la Sûreté du Québec pour plus de 10 millions $

FD-JONATHAN BETTEZ
PHOTO AGENCE QMI, ANDRÉANNE LEMIRE Jonathan Bettez

Coup d'oeil sur cet article

Le principal suspect du meurtre de Cédrika Provencher, Jonathan Bettez, et ses parents comptent poursuivre la Sûreté du Québec pour plus de 10 millions $. 

Selon ce qu'a rapporté Radio-Canada, la famille Bettez estime que la police a tout fait pour convaincre la population que Jonathan Bettez serait un meurtrier et un pédophile. Or, l'homme n'a jamais été accusé dans le dossier de la disparition et de la mort de Cédrika Provencher et a été acquitté dans un dossier de possession de pornographie juvénile. 

  • Notre journaliste Félix Séguin était à Dutrizac sur QUB radio: 

La chaine publique et «La Presse» ont précisé que la poursuite contre la SQ pourrait être déposée dans les prochains jours. 

Dès les débuts de l'enquête sur la disparition de Cédrika Provencher, en 2007, les soupçons de la SQ s'étaient rapidement tournés vers Jonathan Bettez, l'homme possédant une Acura rouge, le véhicule qu'aurait utilisé le meurtrier. Plusieurs mesures d'enquête, incluant des scénarios d'infiltration, ont été échafaudées par la SQ au fil des ans pour tenter d'élucider ce crime, sans succès. 

Jonathan Bettez n'a jamais accepté de se soumettre au test du détecteur de mensonges dans ce dossier. 

Les ossements de Cédrika, qui avait neuf ans au moment de sa disparition, avaient finalement été découverts en décembre 2015. 

Par ailleurs, l'homme avait été arrêté en 2016 pour possession de pornographie juvénile. Il avait été acquitté deux ans plus tard, à l'automne 2018.