/qubradio
Navigation

Jonathan Trudeau se dit «vraiment inquiet» pour la langue française

Jonathan Trudeau se dit «vraiment inquiet» pour la langue française
QUB radio

Coup d'oeil sur cet article

Exceptionnellement à Montréal cette semaine afin d’animer son émission Franchement dit, l’animateur Jonathan Trudeau a affirmé être «catastrophé par la situation du français» dans la métropole.

Ainsi, il a donné raison à sa collègue de La Joute à LCN, Caroline St-Hilaire, avec qui il a souvent des opinions divergentes et qui était de passage dans les studios de QUB radio. 

«Je vais maintenir mon point qu’à l’échelle du Québec, le français est en bonne santé, mais le nombre de fois depuis dimanche, que ce soit dans un taxi, que ce soit au restaurant [...] pas de “bonjour, hi”, c’est “hi” tout court», a-t-il poursuivi. 

L’animateur a terminé son échange avec Mme St-Hilaire, en affirmant être «vraiment, vraiment inquiet». 

ÉCOUTEZ l’échange entre Jonathan Trudeau et Caroline St-Hilaire sur QUB radio:     

 

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions