/entertainment/celebrities
Navigation

Plusieurs célébrités tombent dans le panneau d'un canular sur Instagram

Coup d'oeil sur cet article

Attention! Instagram a changé ses règles et tous vos contenus peuvent désormais être utilisés contre vous. C’est la (fausse) menace qu’ont relayée quantité de personnalités publiques au cours des dernières heures sur leur page Instagram.

Ne tombez pas dans le même panneau que Julia Roberts, Usher et Pink!: ce message qui circule est en réalité un canular qui s’est déjà répandu à maintes reprises sur Facebook.

 

 

Dans le message, on lance l’avertissement suivant: «Tout ce que vous avez publié devient public aujourd’hui, même les messages que vous avez supprimés.» On vous presse ensuite de partager l’image afin d’empêcher Instagram de copier, de distribuer ou de prendre toute autre action concernant votre contenu.

Une vague référence à la chaîne Channel 13, qui aurait parlé de cette situation, et un charabia juridique sous fond de statut de Rome contribuent à crédibiliser la publication.

Outre Julia Roberts, Usher et Pink!, le gouverneur de l’État du Texas, Rick Perry, et d’autres célébrités comme Judd Apatow, Debra Messing et Rob Lowe ont aussi cru au canular.

 

Voir cette publication sur Instagram

#word

Une publication partagée par Rob Lowe (@robloweofficial) le

 

Le directeur d’Instagram, Adam Mosseri, a remis les pendules à l’heure dans une story.

«Si vous apercevez une image affirmant qu’Instagram modifie ses règles demain, c’est faux», peut-on lire.

La situation n’a pas manqué de faire réagir d’autres célébrités, qui se sont gentiment moquées de leurs collègues. Le comédien Trevor Noah a notamment publié une réplique du message dans lequel il est écrit : «Instagram, tu es un mauvais garçon, n’utilise pas mon message pour ta méchanceté, ok!»

Le chanteur John Mayer a quant à lui donné à Instagram la possibilité de vendre tout son contenu, y compris sa «fameuse recette de pain à la viande».