/sports/tennis
Navigation

Un homme accusé d'avoir fraudé Eugenie Bouchard pour 42 000 $ US

Un homme accusé d'avoir fraudé Eugenie Bouchard pour 42 000 $ US
Photo d'Archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Un présumé fraudeur américain aurait vécu une vie de rêve pendant deux mois dans un hôtel de luxe de Miami Beach, sur le bras d'Eugenie Bouchard.

Selon la chaine WSVN 7 News, la police de Miami Beach a procédé à l'arrestation de Solomon Shlomo Azari, 24 ans, dimanche dernier au 1 Hotel South Beach. Eugenie Bouchard avait acquis en 2017 un penthouse évalué à 3,8 millions $ dans le complexe 1 Hotel & Homes South Beach.

Selon ce qu'a confié la police à WSVN, Azari aurait vécu une vie princière dans le complexe hôtelier pendant deux mois, mangeant au restaurant de l'hôtel et buvant au bar situé sur le toit de l'édifice, parvenant ainsi à dépenser pas moins de 42 000 $ US (environ 56 000 $ CAN).

L'homme ayant réussi à se faire passer pour William Bouchard, le frère d'Eugenie, toutes ces dépenses s'en allaient sur le compte domiciliaire de la joueuse de tennis montréalaise.

Azari fait notamment face à des accusations de complot pour fraude, de vol d'identité et de vol. Il a été libéré sous caution.