/sports/football/alouettes
Navigation

Vernon Adams fils joue avec son cœur

Vernon Adams fils joue avec son cœur
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Visiblement inspiré par la récente victoire en prolongation des Alouettes, Vernon Adams fils était particulièrement en verve, au terme de l’entraînement de mercredi, montrant autant d’émotion devant les médias qu’il le fait sur le terrain.

«Je ne suis pas le plus grand ni le meilleur quart-arrière de la ligue, je ne suis pas le plus précis, mais j’ai du cœur, a-t-il notamment affirmé. Je donne tout ce peux sur le terrain pour gagner.»

«Je me fous du poids que tu es capable de soulever, je me fous de ta grandeur, il faut avoir quelque chose ici, a poursuivi le quart-arrière de 26 ans, en pointant son cœur. Et moi, j’ai quelque chose ici.»

Satisfait de son protégé, l’entraîneur-chef Khari Jones commence lui-même à croire qu’Adams fils fait partie de ces quarts-arrière qui trouvent toujours une façon de gagner.

«C’est l’une de ses grandes forces, a-t-il convenu. Certains gars ont cette habileté et savent comment aider une équipe à gagner un match de football. L’équipe se sent bien lorsqu’il est sur le terrain en raison de l’énergie qu’il apporte. C’est plutôt impressionnant! Je ne veux pas qu’il perde cette émotion parce que ça fait partie de ce qui transporte l’équipe.»

Devenir le meilleur

Misant sur une bonne préparation, Adams fils ne pourrait être plus confiant en ses moyens qu’actuellement.

«Je sais ce que je peux faire, ma mère et mon père savent ce que je peux faire, mon entraîneur à l’université le sait aussi, a ajouté Adams fils, en laissant entendre aux journalistes qu’ils ne le connaissent peut-être pas encore assez bien. Ce n’est pas de l’arrogance ou quoi que ce soit, je suis simplement confiant en mon jeu.»

Questionné à savoir s’il espère un jour devenir le meilleur quart-arrière de la Ligue canadienne de football (LCF), Adams fils a répondu avec autant de vigueur.

«Un jour, je voudrais être le meilleur et je le serai», a-t-il tranché.

- Dans la victoire de 40 à 34 des Alouettes sur les Stampeders samedi dernier à Calgary, Vernon Adams fils a complété 32 passes pour des gains de 389 verges par la voie des airs. Il a lancé deux passes de touché en plus de franchir lui-même deux fois la ligne des buts.

- Nommé joueur par excellence de la dernière semaine dans la LCF, Adams fils aura minimalement été le meilleur quart-arrière de la ligue cette saison, le temps de quelques matchs. Il avait aussi reçu la deuxième mention hebdomadaire pour la cinquième semaine d’activités, derrière le receveur de passes des Tiger-Cats de Hamilton Brandon Banks.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions